Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Guillaume OLIVERES

Guillaume OLIVERES

Qui suis-je ?

Année de naissance : 1974
Situation maritale : marié
Lieu de résidence : France

Job actuel : 

  • Animateur, Formateur immobilier pour un groupe national

Job(s) précédent(s) :
  • Directeur Gérant d'une agence immobilière sous contrat de Franchise pendant presque 7 ans (4 à 6 salariés)
  • Commercial pendant 9 ans ( Multinationale en Bureautique et Pharmaceutique)

Passions :
  • Autrefois pratiquées : pêche à la mouche, arts martiaux
  • Pratiquées occasionnellement : golf, VTT, lecture, séjour sur l'île de la Réunion
  • Pratiquées régulièrement : trading, voyages en Italie

Ma présence sur Objectif Eco :

Faire profiter de mon expérience de changement de vie professionnelle tout en restant en France (nous sommes nombreux à vouloir le faire, mais le grand saut dans l'inconnu fera peur à beaucoup de monde). Je vous en dirai plus sur l'inconnu.

Comment je suis passé du statut de salarié à chef d'entreprise et de chef d'entreprise à salarié avec compléments de revenus significatifs. (c'est possible et je le prouve).

Vous parler de chef d'entreprise qui ont réussi (oui il y en a), ce que ça rapporte et ce que ça coûte (pas que sur le plan financier. Pourquoi ils réussissent, et pourquoi certains ont échoué (et comment ils ont rebondi). 

Mon regard sur la vie des Français  et l'immobilier(tous les jours je rencontre des acheteurs ou des vendeurs qui ont un projet immobilier ou une galère à gérer) .
En effet l'immo occupe une place centrale dans la vie des Français, et ce dernier conditionnera en grande partie leur bonheur futur ou une galère qu'il vont payer une grande partie de leur vie. De l'extérieur ça a l'air évident, mais pourtant...

DU TRADING comment sur plus de 200 tansactions annuelles, plus de 70 % de mes trades sont gagnants et que mon portefeuille progresse de minimum 20% par an depuis 3 ans.

Vous faire partager certaines expériences de vie, et comment je fais progresser mon patrimoine tous les mois. Objectif multiplier par 5 mon patrimoine en France en 12 ans. (eh oui ça prend plus de temps au pays de la fiscalité, mais tout quitter n'est pas toujours possible avec une famille).

DES IDEES DE TRADING 
avec une philosophie originale mais très pragmatique. Vous verrez que plus de 70 % des ces idées de trades seront gagnantes maximum dans les 6 mois. Et une bonne majorité en 1 mois







 

s.

Conquérir la bourse

Le point commun entre le trading de penny stocks et la série Peaky Blinders...

Audience de l'article : 1112 lectures
Nombre de commentaires : 4 réactions


Présentation de la série en musique ci-dessous
https://www.youtube.com/watch?v=jMMUgnf2E9c

Je ne sais pas si vous connaissez l'excellente série des Peaky Blinders qui raconte l'ascencion d'une famille de gangsters de Birmingham pendant la période d'entre deux guerres.
https://www.youtube.com/watch?v=jMMUgnf2E9c

C'est une série du même style que les Affranchis, il est était une fois en Amérique les Sopranos, la trilogie du Parrain ...

Je ne sais pas exactement pourquoi un très large public dont je fais parti est fan de ce genre de film de film ou série.

Je suis pourtant un gars qui sort pas trop du rang et qui a tendance à respecter les règles, mais je suis attiré sans trop savoir pourquoi par le milieu des gangsters.
Celà dit, ils ont leur propres règles et il ne s'agit pas de les enfreindre. La réponse est en général rapide et violente et certainement douloureuse.

J'ai réfléchit à ce qui pouvait bien m'attirer.

Je pense que c'est peut être leur manière de profiter de la vie, je pense qu'ils vivent la vie selon leurs propres envies du moment, presque par instinct. Nous avons surement perdu cela au fil du temps. Nos vies sont normées, et c'est tout sauf naturel.


Ces gars là (en tout cas tel qu'on nous les présente dans les films), sont d'une certaine manière plus libre que nous, avec notre CDI, nos emprunts, ou nos obligations de chef d'entreprise.

Ce n'est pas leur vie qui nous attire, mais vivre libre comme eux.

On peut avoir envie de reproduire certains clichés, Alcool avec les potes, les plus belles filles à nos bras, des bagnoles superbes, mettre une bonne raclée au premier connard qui nous fait chier (oui la virilité ça manque aussi).

Mais tout ça est tout à fait abordable, ou à porté de main (bien énnervé je peux faire tout ça dans le même mois, mais après ...). Non en fait je pense qu'il y a quelque chose en plus, qui nous fait envie.

En ayant regardé des dizaines de films ou de séries dans ce style, il y a toujours un point commun. Le groupe, la famille, le clan ou la tribu comme dirait Charles Dereeper.

Aujourd'hui nous vivons dans l'individualité, et ce n'est pas naturel. Je pensais à certains moments où je croyais être un solitaire, mais je suis en train de comprendre que non.

Gamin, j'étais toujous avec une bonne bande copains à faire des cabanes dans les bois, des parties de foot sur la place de l'église, ou des virées en bi-cross, et des parties de pêche. J'étais jamais seul et le plus heureux des gosses.
Ensuite nous avons déménagé, (plusieurs fois) et j'ai eu du mal à me refaire une vrai bande de copains tout de suite.

Egalement lorsque j'étais étudiant, on vivait un peu comme dans la série Friends (photos années 96)




Ensuite il y a eu le boulot, je suis rentré dans la vente Canon et Biogaran, là j'ai retrouvé cet esprit de camaraderie, un peu à la façon du loup de wall street, des années formidable
Sur les photos ci-dessous, pour fêter les 40 ans d'un de nos potes on avait réussi à faire venir une strip-teaseuse en plein milieu du désert (année 2005, quelque part entre Tozeur et Djerbha).







D'ailleurs 15 ans plus tard, nous sommes toujours amis, et passons toujours des heures au téléphone. C'est comme ça, on a besoin de partager.

Dans notre société il est difficile de réunir tout ça, on obtient quelques éléments de ce cocktail si attirant, mais il manque toujours quelque chose.

Je pense donc qu'une partie du bonheur n'est pas d'enchaîner les braquages, ou les combines puis entasser un butin, mais de vivre quelque chose de fort, avec un groupe.
Bien sur il y a des gars très solo, mais à un moment on a besoin de trouver son clan, appartenir à un groupe.

C'est vicéral, l'humain n'est pas fait pour être seul.

Aujourd'hui, je le vois bien, je travaille dans une boîte ou l'on m'a chargé d'ouvrir une agence immobilière. Depuis le mois de janvier je suis seul. Vous pouvez pas imaginer à quel point j'en ai marre. Je pense très sérieusement à me barrer, et bosser pour une boîte avec une équipe.

Heureusement, j'ai le trading, non seulement je fais progresser presque tous les mois mon compte de courtage depuis plus de trois ans, mais en plus je prends plaisir à partager cela avec la communauté d'Objectif Eco.

Ce que j'aime sur ce site, c'est le côté "en marge", non conventionnel, il y a un vrai esprit dans cette communauté. Les auteurs ne cherchent pas à vendre coûte que coûte une méthode comme c'est le cas dans beaucoup d'endroits.

On ne se trahit pas dans sa tribu.

Tout ce qui est dit (sauf preuve du contraire) est authentique. Les auteurs font ce qu'ils disent, partagent, échangent, font progresser. Je n'aurai jamais cru que le trading pouvait amener à ça.

Quand j'ai regardé la série Peaky Blinders, j'ai fait de nombreux parallèles avec Objectif Eco. Ce gang est allé très haut. Mais les  mêmes membres seuls et isolés ; ils se seraient limités chacun à des magouilles à la petite semaine ou se seraient fait exécuter par un clan adverse.

Quand j'ai publié mes prises de positions pendant 6 mois en direct sur objectif éco, j'ai progressé. En effet, j'ai optimisé mon money management (car quand on annonce à l'avance pouvoir faire minimum 20 à 30 % de plus values au bout de 6 mois en moyenne, il s'agit pas de prendre des risques inconsidérés et passer ensuite pour un blaireau), et cette expérience de 6 mois m'a permis d'améliorer encore mes performances.

Quand j'ai traversé des moments personnels difficiles et de doutes certains m'ont apporté leur soutien et je les en remercie. Oui le respect, l'amitié et les valeurs co-existent dans le monde du trading.

Et puis dans la série Peaky Blinders, j'ai aussi pensé au trading des penny-stocks.



Dans le premier épisode on voit le personnage principal John Shelby sur un cheval de course, qui marche doucement dans la rue, s'arrête devant une petite chinoise qui souffle une poudre rouge (que l'on imagine Magique).


Ensuite, il crie le nom du cheval et déclare qu'il sera gagnant à la prochaine course hippique.
Ainsi toute la classe populaire va parier dessus pour faire monter sa côte, et la suite ... (vous avez deviné)





Alors là j'ai pas pu m'empêcher de penser à ma stratégie de vente à découvert des penny-stocks. L'arnaque qui consiste à faire la promotion d'un titre pour faire grimper sa côte, pour finalement tout balancer, après et voir le titre s'effondrer avant que le pauvre investisseur n'ait eu le temps de réagir.

Comme vous le savez l'arnaque ne date pas d'hier.

La bonne nouvelle, c'est qu'il est toujours possible d'en profiter.(et pour mon plus grand bonheur elle est pas prête de s'arrêter)

Je ne cherche pas à vivre comme un Peaky Blinders, mais j'apprécie de vivre certaines tranches de vie.

Camaraderie, appartenir à un groupe ou une tribu, améliorer mon quotidien financièrement, ce qui au final me donnera un peu plus de liberté.

Pour preuve, je vous fais ci-dessous une petite rétrospective de la robustesse et la régularité de cette stratégie : 

Idée de trade lancée le 4 décembre 2017 (toujours visible dans l'édito du 4 décembre 2017)

http://www.objectifeco.com/bourse/analyse-fondamentale/momentum/devenir-trader-sur-compte-propre.html




Voyons ce que cela a donné à aujourd'hui 




Je vous laisse faire le calcul de ce qu'un vendeur à découvert à gagné en appliquant cette idée ce jour là.




Moins impressionnant que pour BRVVF mais c'est pas si mal.


Et puis vous vous souvenez de mes éditos et vidéos (sur you tube https://www.youtube.com/results?search_query=guillaume+oliveres) LES FILOUS DE LA BLOCK CHAIN LTEA qui devenait LBCC etc ...

http://www.objectifeco.com/bourse/analyse-fondamentale/momentum/blockchain-a-tort-et-a-raison.html




Mon alerte initiale du 24 décembre disait que ça finirait mal. J'avais même annoncé le début du bain de sang pour le 8 avril en expliquant pourquoi.

Le 10 avril l'hémorragie faisait déjà gicler du sang de partout (voir mon édito du 11 avril dans l'historique). 
http://www.objectifeco.com/bourse/analyse-fondamentale/momentum/blockchain-a-tort-et-a-raison.html


http://www.objectifeco.com/bourse/analyse-fondamentale/momentum/blockchain-et-penny-stocks.html

Le titre était tombé à 1.15

Aujourd'hui 20 mai il est à à 0,48

Vous vous souvenez de lui 



Il posait en faisant le malin quand le cours était à plus de 6 dollars.
Bon ok il a moins de style que JOHN SHELBY sur son cheval, mais l'idée est la même sans la poudre rouge magique.


Comme vous avez pu le constater ces derniers mois, les mêmes causes produisent les mêmes effets

Ce qui se répète devient prévisible et ce qui est prévisible devient rémunérateur.


Encore un grand merci à vous tous pour partager avec moi ces agréables moments, j'ai toujours l'idée dans les tuyaux de créer un groupe, un service (via Objectif ECO), sur le trading des penny stocks.

Plusieurs d'entre-vous m'ont déjà fait part de leur envie de rejoindre la future communauté des shorteurs de penny-stocks, ce  sera avec plaisir que je les accueillerai, et organiserai avec eux le braquage ou la confiscation d'une partie du butin des loups de Wall Street.

Futurs amis "Peaky Blinders", à bientôt.

Je vous communiquerai tout prochainement les performances de la liste des titres que j'ai shorté en début d'année
http://www.objectifeco.com/bourse/analyse-fondamentale/approche-valeur/marche-otc.html

Ainsi que la performance remarquable des titres que j'ai shorté en live devant vous en démosntration sur la plate-forme Interactive Brokers, là encore les gains sont au RDV.

http://www.objectifeco.com/bourse/analyse-fondamentale/approche-valeur/tuto-interactive-brokers-vente-a-decouvert.html


A très bientôt 

Guillaume 









Poster un commentaire

4 commentaires

  • Lien vers le commentaire Guillaume OLIVERES jeudi, 24 mai 2018 18:49 Posté par utilisateur29705

    Bonjour,

    Merci pour ce commentaire. Content de savoir que la valeur du clan et la tribu sont partagées. Je ne manquerai pas de t'informer si je mets quelque chose en place de plus formel.
    A bientôt 
    Guillaume

  • Lien vers le commentaire midahuen steave jeudi, 24 mai 2018 07:42 Posté par steelskeel

    Des tranches de vie comme notre ami Charles pourrait les ecrire en effets, j'aime bien cette petite phrase, ce qui se repete est previsible et à terme rémunerateur ^^. Pour l'instant j'ai fait mon premier petit pas d'expatrié en tant que salarié au portugal.(c'est pas le nirvana en salaire, mais c'est tjrs mieux que de mouliner dans la semoule en france a trimer et se faire minauder de toute part!) Au moins je suis en activité la boite pour laquelle je bosse est aussi implantée au panama. J'y fais mon parcours tranquillement au portugal, puis je demanderais une mutation au panama d'ici 5-6ans. Tout en mettant en place, tout doucement, des actions pr augmenter mes finances hors salariat. Donc oui au clan "confisqueur de butin des loup de wall street" ^^


    Le concept de clan est vraiment marqué dans notre boite. nous sommes des salariés de toutes nationalités, donc parlant anglais la plupart du temps;) mais ca fait du bien de se retrouver entre frenchies et francophones, blablater en français entre nous ^^ ca aide a mieux supporter les pleurs de nos clients par mails et téléphone chaque jour. ;)

  • Lien vers le commentaire Guillaume OLIVERES lundi, 21 mai 2018 16:47 Posté par utilisateur29705

    Bonjour,

    Non le minimum est 10 000 dollars pour ouvrir un compte de marge sur Interactive Brokers.

  • Lien vers le commentaire Benoit lundi, 21 mai 2018 05:36 Posté par utilisateur29247

    Salut Guillaume 

    Quand je te remercie pour cette article plein de sincérité qui a fait remonté en mois plein de souvenir.

    Je suis moi même en ce moment à un poste ou l'esprit de groupe n'existe pas et mon dieu que c est dure sachant que j'ai ajouté à ça une délocalisation dans une nouvelle région et donc sans mon groupe à proximité.

    Je travaille cependant tous les jours à ce que j'apelle la sortie de la matrice très chère à notre ami charles.

    J'aurais une question est il obligatoire d avoir 50K de dispo pour trader les peny stocks ?

    Sur IB c'est ce qu'il demande et je n'ai pas trouvé d'autre solution merci à toi pour ton retour.

    Continue comme ça

    GOGOGO