Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Loic Abadie

Loic Abadie

Je vis à la Réunion. Je suis ingénieur de formation. Actuellement, j'enseigne en classe primaire. Entre 2003 et 2010, j'ai multiplié par 9 la valeur de mon PEA, en jouant sur des petites valeurs et sur les trackers CAC40 type BX4 pour me couvrir dans les marchés baissiers. En 2011, ce PEA fait plus de 425.000 euros. Il a stagné pendant deux ans, car j'ai préféré jouer la sécurité, l'essentiel de mes économies étant investi dedans.

2013 et 2014, les incertitudes européennes se sont calmées avec le QE. J'ai repris un peu plus d'initiatives. Fin 2014, mon PEA touche un nouveau plus haut à 580.000€.

==> Suivre en direct l'évolution de mon PEA


==> Suivre en direct l'évolution de mon portefeuille Rendement et Dividendes

 

Loic-Abadie

promospeciale

Les deux caractéristiques d'une vraie valeur défensive

Audience de l'article : 1348 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions


L'expérience des marchés baissiers de 2001 et 2008 le montre : Le raisonnement par secteur est largement insuffisant pour juger du caractère défensif d'une valeur.
Il faut avant tout étudier le bilan de chaque société plutôt que de raisonner sur ses perspectives éventuelles ou son secteur d'activité.

Cette formation vous donnera les bases pour bien démarrer dans ce domaine :
http://formation.objectifeco.com/loic-abadie-conquerirlabourse/




Pour aller plus loin sur les valeurs défensives, on peut travailler spécifiquement sur les valeurs de haut rendement : 
http://formation.objectifeco.com/loic-abadie-gagne-avec-les-actions-haut-rendement/


Deep value expert se concentre quand à elle sur les valeurs qui décotent sur l'actif net liquide, caractéristique première d'une valeur défensive authentique.
http://formation.objectifeco.com/loicabadiedeepvalueexpert/

loic-investir-devenirrentier
Poster un commentaire