Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Loic Abadie

Loic Abadie

Je vis à la Réunion. Je suis ingénieur de formation. Actuellement, j'enseigne en classe primaire. Entre 2003 et 2010, j'ai multiplié par 9 la valeur de mon PEA, en jouant sur des petites valeurs et sur les trackers CAC40 type BX4 pour me couvrir dans les marchés baissiers. En 2011, ce PEA fait plus de 425.000 euros. Il a stagné pendant deux ans, car j'ai préféré jouer la sécurité, l'essentiel de mes économies étant investi dedans.

2013 et 2014, les incertitudes européennes se sont calmées avec le QE. J'ai repris un peu plus d'initiatives. Fin 2014, mon PEA touche un nouveau plus haut à 580.000€.

==> Suivre en direct l'évolution de mon PEA


==> Suivre en direct l'évolution de mon portefeuille Rendement et Dividendes

 

Loic-Abadie

promospeciale

Le ratio le plus simple est aussi celui au plus fort potentiel !

Audience de l'article : 2926 lectures
Nombre de commentaires : 1 réaction

En matière de bourse et d'analyse financière, les ratios les plus basiques sont parfois les plus efficaces.
Le ratio capitalisation / chiffre d'affaires est certainement le premier à regarder lorsqu'on s'intéresse à une valeur : C'est en grande partie lui qui déterminera votre potentiel maximum de gain.

Si vous souhaitez apprendre à utiliser des stratégies simples et efficaces à partir de ce ratio ou d'autres tout aussi simples, rendez vous ici : 
http://formation.objectifeco.com/loic-abadie-conquerirlabourse-2/


Pour aller encore plus loin, et devenir un expert du maniement de ce ratio, qui vous offrira l'accès au monde très fermé des "ultra-baggers", les valeurs qui voient leur cours multiplié par 5, 10, 20 ou plus en quelques années, je vous propose de découvrir cette nouvelle formation (avec en bonus une liste d'ultra-baggers potentielles pour 2018 et au delà !)
http://formation.objectifeco.com/ultra-baggers/



loic-investir-devenirrentier
Poster un commentaire

1 Commentaire

  • Lien vers le commentaire DE PRINCE mercredi, 24 janvier 2018 17:59 Posté par geekofrun

    Merci c'est intéressant une fois de plus mais votre raisonnement tient il pour les Gafa par exemple ?

    Quand on voit les hausses réalisées récemment sur ces valeurs solides, et quand on a un portefeuille conséquent à placer, on ne peut pas se limiter à des "petites valeurs" et ce qui s'est passé depuis 2 ans sur les Gafa ou bien encore sur Berkshire, pour ne citer qu'elle, semble plutôt contredire votre démonstration.

    Qu'en dites vous ?