Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Loic Abadie

Loic Abadie

Je vis à la Réunion. Je suis ingénieur de formation. Actuellement, j'enseigne en classe primaire. Entre 2003 et 2010, j'ai multiplié par 9 la valeur de mon PEA, en jouant sur des petites valeurs et sur les trackers CAC40 type BX4 pour me couvrir dans les marchés baissiers. En 2011, ce PEA fait plus de 425.000 euros. Il a stagné pendant deux ans, car j'ai préféré jouer la sécurité, l'essentiel de mes économies étant investi dedans.

2013 et 2014, les incertitudes européennes se sont calmées avec le QE. J'ai repris un peu plus d'initiatives. Fin 2014, mon PEA touche un nouveau plus haut à 580.000€.

==> Suivre en direct l'évolution de mon PEA


==> Suivre en direct l'évolution de mon portefeuille Rendement et Dividendes

 

Loic-Abadie

promospeciale

La nouvelle méthode de trading : acheter les sociétés dont le nom commence par "FAN" !

Audience de l'article : 2430 lectures
Nombre de commentaires : 3 réactions

Pour faire écho avec ce que Charles Dereeper dans sa dernière vidéo, un fait amusant qui s'est produit hier soir sur le Nasdaq, qui en dit long sur l'état actuel des la psychologie des investisseurs, et le niveau de connaissances des investisseurs qui arrivent aujourd'hui sur le marché : 

Des particuliers américains ont donc vaguement découvert dans les médias depuis quelques jours l'existence de l'acronyme "FAANG" (Facebook, Apple, Amazon, Netflix, Google) et ont vaguement entendu également que ces sociétés étaient des championnes qui cartonnaient en bourse, particulièrement depuis l'arrivée du Covid.

Dans le même temps, une recherche google rapide les a conduits sur une action du Nasdaq, nommée "FANGDD network group", petite société chinoise quasiment inconnue jusqu'ici (qui propose en gros des services internet et une base de données pour les agents et professionnels de l'immobilier chinois) et ils se sont rués à l'achat dessus, en se disant que "FANGDD", ça ressemblait quand même beaucoup à "FAANG", et qu'il fallait donc se ruer à l'achat dessus pour ne pas risquer de passer à coté de l'opportunité du siècle.

Son cours est alors passé hier soir en quelques instants de 10$ à plus de 120$, avec des échanges de plusieurs dizaines de millions de $ sur le titre, avec une capitalisation qui a dépassé pendant un moment les dix milliards de $.

Le cours est retombé depuis à 47$...mais en prémarket actuellement il revient à plus de 90$, signe qu'il y a de beaucoup de nouveaux acheteurs qui veulent à tout prix "quelque que chose qui pourrait ressembler à FAANG".

Aucun doute, ce marché est totalement sain et la hausse repose sur des bases solides !

P.S : si vous voulez sélectionner vos actions sur d'autres critères que le nom qui commence par FAN, vous pouvez quand même regarder par ici...

 

fangdd

loic-investir-devenirrentier
Poster un commentaire

3 commentaires