Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Loic Abadie

Loic Abadie

Je vis à la Réunion. Je suis ingénieur de formation. Actuellement, j'enseigne en classe primaire. Entre 2003 et 2010, j'ai multiplié par 9 la valeur de mon PEA, en jouant sur des petites valeurs et sur les trackers CAC40 type BX4 pour me couvrir dans les marchés baissiers. En 2011, ce PEA fait plus de 425.000 euros. Il a stagné pendant deux ans, car j'ai préféré jouer la sécurité, l'essentiel de mes économies étant investi dedans.

2013 et 2014, les incertitudes européennes se sont calmées avec le QE. J'ai repris un peu plus d'initiatives. Fin 2014, mon PEA touche un nouveau plus haut à 580.000€.

==> Suivre en direct l'évolution de mon PEA


==> Suivre en direct l'évolution de mon portefeuille Rendement et Dividendes

 

Loic-Abadie

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
DE GIRO 2

43 000 € de gains en un mois pour mon PEA...Comment ai-je fait ?

Audience de l'article : 2303 lectures
Nombre de commentaires : 4 réactions
Votez pour cet article
(1 Vote) - Note : 5.00
Partagez cet article avec vos connaissances

Mai aura été un bon cru pour mon PEA, ce qui porte les gains de ma gestion à plus de 100 000€ depuis le début 2017, et me permet déjà de dépasser la barre des 15% de gains en cinq mois seulement.

Voici le graphique de son évolution sur 6 mois (il a progressé encore de 5 000€ aujourd'hui) : 

adf

 

Comme vous vous en doutez, pour obtenir ce gain de 43 000€ en mai, j'ai quand même du travailler dur et piloter très activement mon système de trading...Des heures de suivi sur les 5 écrans de trading de mon bureau pour surveiller le débouclage de  mes nombreuses positions de trading. Et ma liste des ordres est là pour en témoigner : 

 

peaabadie

 




"Aucune donnée à afficher".

 

Bon...Je suis désolé de casser un mythe, mais en fait comme vous pouvez le constater, je n'ai passé absolument aucun ordre au mois de mai et me suis contenté de laisser tranquillement mes investissements travailler pour moi, en passant par exemple d'agréables moments en montagne à progresser en photographie (un nouveau loisir passionnant que j'ai découvert en début d'année) lorsque mon travail d'enseignant et la rédaction de mes lettres de conseil m'en laissaient le temps : https://www.youtube.com/watch?v=rTQjUuYc6Lc

C'est cela l'idée et l'esprit des stratégies que je propose dans les formations "deep value expert" et "se former soi-même à l'analyse financière" : Une fois les anomalies de marché trouvées, c'est à dire les valeurs qui sont anormalement bon marché par rapport à la valeur de leur actif net ou aux flux financiers qu'elles produisent,  le travail de suivi des valeurs ne nécessite que très peu de temps !

L'essentiel de mon travail de gestion se joue au départ, au moment de la sélection et de l'achat. Et comme il y a quasiment toujours des anomalies de marché à exploiter (même maintenant dans un contexte de marchés chers !), ce travail peut être réalisé quand on le souhaite, à partir de stratégies d'analyse financière qui ont fait leur preuve, et avec l'aide d'outils de sélection modernes qui mettent ces stratégies à la portée de tous avec un gain de temps, d'efficacité et de productivité considérables par rapport au travail de recherche qu'il fallait réaliser il y a dix ou vingt ans,

La quasi-totalité de mon PEA (auquel vous pouvez avoir accès ici) est investi en suivant les méthodes de "deep value expert" et "se former à l'analyse financière". Je viens de regarder par curiosité le nombre d'ordres d'achat ou de vente que j'ai passé depuis le début de l'année : 10 ordres seulement (19 si on prend en compte les ordres qui ont été réalisés sur plusieurs jours en fractionné) !

Pourquoi un nombre aussi faible ? Tout simplement parce que j'ai l'habitude de garder mes "pépites" longtemps, plusieurs mois, parfois plusieurs années. Tant que leur décote persiste et que la valeur reste à des cours d'achat en fait.(ce qui ne m'empêche bien sûr pas de couper la position quand c'est nécessaire !).
Un travail de sélection approfondi en amont vous épargnera beaucoup d'agitation, de soucis et de temps par la suite dans vos investissements : La plus mauvaise ligne de mon PEA est actuellement à +3,42% (la meilleure gagnant 126%), mais même pour celle-ci, je garde très bon espoir dans les trimestres à venir !

Alors si vous ne voulez pas devenir esclave (en temps et en stress) du suivi de vos positions, mettez simplement le paquet sur ce travail de sélection initial !


loic-investir-devenirrentier
Poster un commentaire

4 Commentaires

  • Lien vers le commentaire stern mercredi, 07 juin 2017 14:06 Posté par bouzigue

    Bonjour,

    Très bonne performance et en toute modestie SVP, au vu de votre prudence si l'on s'abonne à votre lettre peut on avoir un conseil sur la banque ou le courtier chez lequel il semble judicieux de déposer ses fonds, j'ai déjà un compte chez un courtier mais un autre me semblerait judicieux pour diversifier le risque systémique.
    Merci

  • Lien vers le commentaire Christophe samedi, 03 juin 2017 11:27 Posté par Tof

    Bonjour Loic, conseillez-vous toujours Banro au vu du cours actuel ?

  • Lien vers le commentaire Alan cano jeudi, 01 juin 2017 21:55 Posté par Zlatalan

    Salut Loic, 
    Bravo à toi, très belle perf il n'y a rien à redire. 
    J'ai à peu près la même en ayant réalisé euh... une grosse trentaine de mouvements (#David haha). En revanche, ne pense tu pas qu'une grosse partie de notre perf est liée à l'évolution actuelle très très favorable des marchés francais ? 

    Merci d'avance de ton retour, bravo en tout cas ! 
    Alan


  • Lien vers le commentaire Guillaume OLIVERES mercredi, 31 mai 2017 17:54 Posté par utilisateur29705

    Vraiment excellent Loic, tu es un excellent investisseur. Je renouvellerai sans hésitation mon abonnement.