Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Sannat

Charles Sannat

Charles Sannat est diplômé de l’École Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d’Études Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information (secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires et intègre la Direction de la Recherche Économique d'AuCoffre.com en 2011. Il enseigne l'économie dans plusieurs écoles de commerce parisiennes et écrit régulièrement des articles sur l'actualité économique.

Charles-Sannat

Le 1er hôtel géré par des robots vient d’ouvrir!

Audience de l'article : 1411 lectures
Nombre de commentaires : 3 réactions
On n’arrêtera pas la « robolution » en marche. Aujourd’hui c’est le 1er hôtel géré uniquement par des robots qui ouvre et ne nécessitant pas ou si peu d’intervention humaine.

Demain vous apprendrez les progrès spectaculaires des imprimantes 3D appliquées au… chocolat! De superbes formes et plus besoin de chocolatiers.

Ces changements sont extraordinaires mais vont poser la véritable question de l’utilité de l’homme. Nous devrons avoir un questionnement philosophique sur nous-mêmes sinon, loin d’avoir le meilleur, c’est le pire qui nous guette.



Charles SANNAT



L’hôtel Henn-na dans le parc d’attractions écologique de Sasebo promet un univers ultra-technologique et décalé.

Au Japon, le parc d’attractions Huisten Bosch à Sasebo propose à ses hôtes de passer la nuit dans un hôtel géré par des robots ! Révolution technologique ou coup de com’ ?

Les lumières s’éteignent au son de la voix, les chambres s’ouvrent automatiquement, des robots dernière génération échangent quelques mots avec les hôtes  des écrans tactiles font office d’interface…

Dans le parc eco-friendly Huisten Bosch dans le sud du pays à Sasebo (préfecture de Nagasaki), l’hôtel Henn-na, inauguré il y a quelques jours, a fait le pari de ne miser que sur des robots à l’aspect humain pour gérer le service et l’accueil des clients. Parmi eux, le fameux robot français Nao, qui sera en mesure de vous donner les horaires du petit-déjeuner.

Mêlant haute technologie et préoccupations écologiques, l’établissement qui est le premier du genre, promet un nouveau type d’hébergement à petit prix (seulement 66 € la nuit).

Les interactions restent toutefois limitées et malgré l’anthropomorphisme robotique, on est encore loin des films de science-fiction : si l’accueil se fait par un humanoïde, la suite du check-in se fait sur un écran tactile façon borne d’engistrement d’aéroport. Et les machines – qui restent surveillées par des humains – ne sont pas encore à même de refaire un lit.

Plus qu’une révolution technologoique, le Henn-na est avant tout un joli coup marketing pour le parc d’attractions qui l’accueille. En attendant plus spectaculaire (ou effrayant, c’est salon) !


Bienvenue au Henn-na. Veuillez vous enregistrez pour accéder à vos chambres



Une maquette de l’intérieur de l’hôtel, sobre et épuré


Une « jolie » réceptionniste robot





© HUISTEN BOSCH




Poster un commentaire

3 Commentaires

  • Lien vers le commentaire Franck LEBLANC lundi, 02 novembre 2015 22:29 Posté par Psytrader

    Après MA TISANE......


    Continuons dans le futur.....

    ".......Ces changements sont extraordinaires mais vont poser la véritable question de l’utilité de l’homme. Nous devrons avoir un questionnement philosophique sur nous-mêmes sinon, loin d’avoir le meilleur, c’est le pire qui nous guette.



    Charles SANNAT....."

    En 2030, ce blog sera géré par un BOT de la marque DEREEPER, modèle Charles....

    Les intervenants seront des BOTS copiés depuis des moulages effectués sur les corps des futurs chômeurs / retraités : Charles SANNAT, Cédric FROMENT, Loïc ABADIE, etc....

    Le nom du blog sera :

    ROBJECTIF  EGO.....parce que les BOTS commenceront à chercher un sens  à leur présence sur terre, avec 5 ou 6 milliards de glandeurs humains....

    ZEN, ZEN, restons calmes, SVP, everything is fine.

  • Lien vers le commentaire Franck LEBLANC lundi, 02 novembre 2015 21:39 Posté par Psytrader

    Hi Charles :)

    Ultra MORT de RIRE, essentiellement en pensant à notre CHER ( au sens financier du terme ) DSK....


    Imaginons, nous sommes en 2020 , les BOT-hôtels sont maintenant très TENDANCE, même dans le Medium / High Level...

    DSK arrive devant l'entrée du ROBITEL à N.Y.....

    Un portier BOT l'accueille avec une voix / langue de synthèse programmable pour chaque client ( au moment de la réservation sur le site ROBITEL )

    Il parvient à sa chambre, et là , NO PROBLEM, il voit le BOT-CLEANER ( carrosserie = mix de Pamela Anderson et Kim Kardashian , l'avantage, parmi d'autres , étant que les rondeurs sont AUSSI ( mais pas seulement, ON l'aura compris.... ) des anti-chocs utiles dans le cadre de leurs activités ménagères...

    BON, cool, DSK sait déjà, puisque les BOT-HOTELS existent depuis environ 2 ans, que certains BOTS sont multi-fonctions, et il a déjà payé sur sa réservation pour obtenir le code secret (et changé pour chaque client ) de déclenchement des fonctions intimes....

    Donc, il va tranquilement prendre une douche pour se détendre de son voyage en classe SUPER-V.I.P.  ( je rappelle au passage, pour les non-initiés, que la classe V.I.P. a été depuis 2017, copiée par toutes les grandes compagnies d'aviation sur le modèle EMIRATES 2015, mais en mieux.....)

    C'est fatigant le SUPER-VIP, trop trop de fonctions , de choix, d'options, et je ne parle même pas des hôtesses HYPER-ULTRA-CANONS mais intouchables  (du moins en vol )

    Donc, la douche finie, DSK le Grand ( j'ai failli détaper sur le mot Grand, à une lettre prêt....1000 excuses, really sorry ) sort de la sallle de bain XXXXXXXXLLLLL, s'approche de Pamela Kardashian, et déclenche la fonction SUCEUR de l'ASPIRATEUR de Pam.....

    et là, EXTASE INDESCRIPTIBLE, car depuis son précédent séjour au N.Y. ROBITEL, les robots ont été améliorés, grâce  à l'utilisation de nouveaux capteurs / palpeurs japonais, dont les caractéristiques ont été modifiées par une remodélisation NEURONALE basée sur des données BIG DATA revendues par la PORNO industrie allemande à de grands laboratoires fabricants de composants pour les BOTS


    Genre Foxconn / Qualcom / Mediatek, etc...avec Apple


    Bon, je vais aller prendre ma tisane calmante, ce genre de commentaire génère des tensions un peu TSUNAMIQUES....

    Bye

  • Lien vers le commentaire titi lundi, 02 novembre 2015 11:32 Posté par zetiti

    Je pense quand même que ce n'est pas demain la veille que ca va se généraliser car ils répondent surtout à une demande locale, au Japon. D'ailleurs, il existe déjà des hôtels sans réelle réception, avec simplement qqn à appeler en cas de pb, le reste se faisant intégralement en ligne. La nouveauté réside finalement uniquement dans le fait que les employés ne sont pas humains ce qui est tout de même un tour de force technique.

    Mais à quoi bon? Vous parlez du prix de l'hôtel, censé être très attractif. Mais c'est faux. Allez voir sur le site de réservation et comparez avec d'autres hôtels locaux : d'une part le 66€ (9000Y) correspond à un prix par personne pour une chambre standard avec petit déjeuner (il y a aussi supérieur et deluxe). Donc en fait, pour deux, la nuit coût 133€ (18000Y), et à ce prix là, on trouve pléthore d'hôtels (à Nagasaki, mais aussi à Tokyo, Kyoto, Osaka) tenus par des humains, des vrais, aimables, pros, avec réception H24, bagages montées dans les chambres et possibilité de faire envoyer ou réceptionner ces bagages par Takyubin (ce qui n'est probablement pas le cas ici), et on en trouve aussi des moins cher et à prestation à peu près équivalentes. Personnellement, j'ai toujours payé moins de 12000Y (95€) pour une nuit pour 2, y compris à Tokyo ou Kyoto, et ca a le plus souvent tourné autour de 9000Y la nuit et certains hôtels offraient un excellent niveau de confort (mais des chanbres un peu exigues il est vrai), sauf quand j'ai souhaité me payer le confort d'un ryokan traditionnel (là, on est dans une autre dimension).

    Ces robots ont peut être un sens dans un pays vieillissant qui voit sa main d'oeuvre disparaitre et refuse l'immigration, mais, de mon point de vue, ce sens n'est pas celui que vous souhaitez lui donner de disparition prochaine de certaines catégories d'emplois, en tout cas pas sur cette exemple là.