Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Thibault Doidy de Kerguelen

Thibault Doidy de Kerguelen

Je suis président de la Compagnie Financière et Patrimoniale de Normandie. Vous pouvez me suivre sur mon site http://maviemonargent.info/

promospeciale

La compétition est lancée sur le marché des robots

Audience de l'article : 1200 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
Google s'impose sur le marché futur des robots humanoïdes

1,80m et 150 kilos, Atlas n’est pas un soldat mais un robot humanoïde développé par Boston Dynamics, racheté au mois de décembre 2013 par Google. Cette machine est déjà célèbre dans le monde entier via les multiples vidéos de ses exploits postés sur Youtube.

Mais elle n’a fini qu’à la seconde place lors de la finale du DARPA Robotics Challenge, une compétition hallucinante durant laquelle des robots doivent conduire une voiture, monter une échelle ou encore transporter des débris. La première place était occupée par Shaft, un bipède d’une autre start-up… rachetée elle aussi par Google.

Alors, pour avoir des chances de gagner la finale qui aura lieu les 5 et 6 juin prochains, les ingénieurs de Boston Dynamics ont totalement repensé leur chef d’œuvre. Nouveau design plus élancé, nouvelle articulation des bras, nouvelle batterie embarquée dans le dos, Atlas a été modifié aux trois-quart. Seules ses jambes restent les mêmes. Au final, le robot est plus flexible, plus silencieux, plus fort et plus rapide comme on peut le voir dans la vidéo postée aujourd’hui par la DARPA :



Source: www.01net.com

Commentaire de Thibault Doidy de Kerguelen
Google, toujours fidèle à sa politique rachète tous ceux qui sont capables de faire mieux que lui. C’est le meilleur moyen de rester en tête sur les marchés du futur. Le marché du futur ne sera plus l’ordinateur, mais le robot. Google a, en trois ans, non seulement rattrapé son retard sur les Japonais, mais semble être capable de faire mieux. Du moins en prototype, car, après, il faut produire en série, et ça, c’est une autre histoire…
Poster un commentaire