Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Sannat

Charles Sannat

Charles Sannat est diplômé de l’École Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d’Études Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information (secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires et intègre la Direction de la Recherche Économique d'AuCoffre.com en 2011. Il enseigne l'économie dans plusieurs écoles de commerce parisiennes et écrit régulièrement des articles sur l'actualité économique.

Charles-Sannat

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
DE GIRO 2

Ces voitures programmées pour vous tuer !

Audience de l'article : 879 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
Votez pour cet article
(0 Votes) - Note : 0.00
Partagez cet article avec vos connaissances
Il est évident que les voitures autonomes finiront par envahir nos routes et devenir la norme d’utilisation, en particulier sous la pression d’une envie légitime de “sécurité”.

L’arrivée des voitures autonomes sera un bouleversement pour la société toute entière. Il y a les aspects humains et le changement de nos habitudes qui sont assez évidents à appréhender. La voiture ne se “pilotera” plus, mais il y a également des évolutions financières ou des implications philosophiques beaucoup moins visibles et pourtant tout aussi importante.

Si les accidentes chutent de 90 % c’est tout l’éco-système économique construit autour de l’assurance qui risque de connaître une fin assez brutale et rapide.

De plus, qui dit voiture autonome dira algorithme de sécurité et “choix” de l’ordinateur pouvant aboutir au choix du sacrifice “rationnel” des occupants du véhicule pour éviter un accident potentiellement plus grave. Imaginons une collision frontale… l’ordinateur peut préférer détourner la voiture dans le mur d’à côté pour ne pas tuer les occupants de l’autre véhicule… mais si l’ordinateur de l’autre véhicule prend la même décision, alors pour sauver tout le monde… on les tuera tous ! Ce n’est là que l’un des milliers des aspects dérangeants et effrayants de ces changements qui sont par ailleurs aussi enthousiasmants.

Enfin, quand vous investissez en bourse sur une compagnie d’assurance, qui du côté financier est bardée d’obligations d’État en faillite virtuelle et gagne de l’argent de l’autre côté avec les assurances auto, il y a de quoi ne pas avoir envie d’être investisseur à long terme sur ce type d’entreprise.

Charles SANNAT


Voitures autonomes et connectées : 90 % d’accidents de la route en moins. Aux USA, l’assurance auto coûte 210 milliards par an. 190 milliards des primes disparaîtraient. Attention à ne pas se tromper quand on mise en bourse sur un assureur.


Objectif Eco ici

http://lexpansion.lexpress.fr/high-tech/et-si-les-voitures-sans-conducteurs-etaient-programmees-pour-nous-tuer_1729093.html

http://lexpansion.lexpress.fr/high-tech/et-si-les-voitures-sans-conducteurs-etaient-programmees-pour-nous-tuer_1729093.html

http://www.slate.fr/story/109047/voitures-sans-conducteur-programmees-tuer

Poster un commentaire