Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
David Renan

David Renan

Je suis trader pour compte propre sur les small-caps depuis 1999. J'ai multiplié mon portefeuille par 120 depuis 2004 (plus de 1,5 million d'euros de plus-values depuis mes débuts en bourse)

Suivez moi sur twitter : @DavidRenanTrade

Interview sur mon trading : cliquez ici

5 opérations pour comprendre comment je trade et pourquoi cela marche pour moi depuis 15 ans : la vidéo est ici

Présentation de ma newsletter : mon écran filmé

Exemple d'une journée de trading : lire le PDF


Mon journal de trader
: une vidéo vue par plus de 4300 personnes

Je propose trois formules en fonction des différents besoins de chacun pour suivre mes opérations : les explications sont ici

Mes stratégies pour faire exploser votre compte sur les small caps

Le point sur mes résultats 2015 :  +39 % et 232 000 € de plus-values
Interview ici
Mes résultats 2016+36 % et 235 000 € de plus-values

Mes performances boursières des années précédentes (2011-2015):
le récapitulatif

Je suis joignable sur  davidrenantrading@gmail.com

David-Renan

promospeciale

Retour sur l’étincelle qui a fait exploser le titre DNXcorp de 38 % en une séance !

Audience de l'article : 2119 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions

Je le dis souvent à mes abonnés : « le moins pire que prévu » dans une publication de résultats est souvent salué par le marché. De même, lorsque le titre d’une société est au bord d’une gouffre, une publication meilleure que prévu et/ou des résultats démontrant une petite embellie, même temporaire, est capable de faire rebondir fortement un titre.     

Nous avons encore pu nous en rendre compte hier matin lors de la publication des résultats semestriels 2016 de DNXCORP. Ces derniers se sont inscrits en forte amélioration et ont mis en évidence une sous-valorisation du titre.


dnxRésultatsSemes3008216


Je surveillais d’autant plus le titre DNXCORP étant donné qu'il apparaissait très décoté avec une trésorerie qui couvrait l’essentiel de la CB ! Malgré cet aspect « value », je n’avais pourtant pas de titres DNXCORP en portefeuille. En effet, le CA et la rentabilité n’ont pas cessé de décroitre ces six dernières années. L’orientation au CA S1 2016 ne s’était pas franchement arrangée, affichant un repli de 5,6 %. Et puis entre nous, je voyais la société tout juste rentable pour ce premier semestre. C’est ce que j’écrivais à mes abonnés dans la newsletter de ce week-end.

dnxExtraitNewsletter29082016


Ce sont donc ces résultats semestriels qui ont joué le rôle d’étincelle lors de l’explosion du titre DNXCORP. Je parlais justement de cette fameuse étincelle dans la newsletter de ce week-end. En effet, pour un dossier solide financièrement, il suffit d’une petite amélioration des résultats pour voir un cours de bourse se reprendre d’où l’importance de suivre très attentivement, les publications de sociétés.

Hier matin, en se basant sur les résultats du S1 2016, j’estimais que le RN 2016 pourrait atteindre 2 - 2,5 M€ (soit un PER 2016 de 5) et que le dividende offrait un rendement de 12 % !! Il était évident qu'une telle sous-valorisation du titre DNXCORP accompagnée d’un tel rendement, n'allait pas laisser le Marché de marbre. J’en fis part à mes abonnés avant l’ouverture des marchés. Le titre a donc ouvert en forte hausse puis a fini par s’adjuger une hausse de 38 % à l'issue de la séance de mercredi.    
De mon côté, j’en ai profité pour effectuer un petit aller-retour intraday sur le titre (cf. copies d’écrans ci-dessous). Mes abonnés en ont été évidement avertis.

 

Pourquoi ne pas avoir gardé le titre DNXCORP plus longtemps ?

Tout simplement parce que je trouve le titre correctement valorisé au vu des incertitudes pour la fin 2016 et 2017 (au cours de 6,21 €, on est sur un PER 2016 compris entre 7-9 selon mes estimations et un rendement de 9%).                
Et surtout, tout n’est pas devenu tout rose !    
Rien ne dit en effet que l’embellie entrevue au S1 se poursuivra au S2 2016. De plus, ces résultats sont dus à des baisses de charges de personnel et à une baisse des investissements sur de nouveaux marchés. Avec une telle stratégie, je vois mal la tendance du CA s’inverser !         
Pour moi, ce semestre bien qu’en forte amélioration, ne traduit pas un rebond durable de l’activité de la société. Il ne faut pas non plus oublier que le RN pourrait être de nouveau imputé au S2 par de nouvelles dépréciations comptables. Le montant des survaleurs de 29,5 M€ inscrit dans le bilan est particulièrement important pour une société de cette taille.

Fait étonnant et quelque peu nébuleux, on apprend dans leur communiqué que le pôle Paiement et Services Web, dont la rentabilité a fortement progressé, est opéré par une filiale non détenue à 100% … J’étais persuadé que cette filiale, au business très recherché, leur appartenait !


La cote est truffée de valeurs décotées dont la valorisation est au tapis. La moindre étincelle, la moindre bonne nouvelle et le titre explosera !


David Renan


Trades sur DNXCORP le jour de la publication :

dnx31082016 AO

David Renan téléchargement livre
Poster un commentaire