Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
David Renan

David Renan

Je suis trader pour compte propre sur les small-caps depuis 1999. J'ai multiplié mon portefeuille par 110 depuis 2004 (plus de 1,4 million d'euros de plus-values depuis mes débuts en bourse)

Suivez moi sur twitter : @DavidRenanTrade


Je propose trois formules en fonction des différents besoins de chacun pour suivre mes opérations : les explications sont ici


Mes stratégies pour faire exploser votre compte sur les small caps


5 opérations pour comprendre comment je trade et pourquoi cela marche pour moi depuis 15 ans :
la vidéo est ici


Présentation de l'offre premium : ici

Témoignages d'un client de l'offre premium : ici


Mes performances boursières des années précédentes (2011-2015):
le récapitulatif

Je suis joignable sur  davidrenantrading@gmail.com

David-Renan

Retour sur l’ENOORRRME rebond de KERLINK : +350 % en un mois !

Audience de l'article : 1944 lectures
Nombre de commentaires : 3 réactions

Les small caps broient du noir depuis 18 mois. Il y a certes eu un beau rebond en début d’année 2019 mais tout a fini par retomber.


Comme je l’ai déjà pas mal expliqué dans plusieurs éditos, la valorisation sur certains titres a atteint des niveaux extrêmement bas. Je parlais de niveaux de valorisation dignes de la crise des surprimes. Je n’exagérais pas et cela reste encore le cas pour de nombreux titres.

Depuis quelques semaines, le sentiment sur les small caps semble avoir évolué avec de nombreuses valeurs qui ont commencé à frémir. On a ainsi pu voir certains titres très décotés, produire des rebonds qui ont parfois été très très violents !


Le titre KERLINK vient ainsi de rebondir de 350 % en un mois seulement. Oui 350 % !! 
Et encore ce matin, cela ne semble pas se calmer !

Le cours est ainsi passé de 1,1 € à 5,4 (au plus haut) !! 
Le cours est de 4,88 € au moment où j’écris cet édito



KERLINGhaussede400



J’ai accompagné une partie de la hausse du titre KERLINK …. mais cet investissement fut pour le moins compliqué … un peu à l’image du marché !


KERLINK
évolue dans le secteur de l’IOT (L’internet des Objets), un secteur très à la mode depuis quelques années. Des mastodontes industriels y ont investi des milliards.

L’investissement dans cette société n’a pas été des plus faciles.
Après avoir acheté ce titre qui m’apparaissait très décoté, je me suis rapidement retrouvé en moins-value latente. J’ai ensuite profité de la chute du titre pour renforcer, la valorisation m’apparaissant encore plus intéressante … voire délirante !

J'ai présenté cette valeur à plusieurs reprises à mes abonnés premium ou de la newsletter hebdo (format vidéo et PDF)

Extrait d'un de mes mails


ALKLKexrtrait de mail 2019

Le titre était aussi présent dans ma top liste de titres 2019 (mise à jour de juillet, la prochaine mise à jour est prévue pour fin novembre)

ALKLKexrtrait liste valeurs


Il faut reconnaitre que les nouvelles ne sont vraiment pas bonnes depuis 2 ans.
La société annonce régulièrement de grosses pertes opérationnelles et a lancé de nombreux sales warning. Le CA est en baisse continue depuis 2017. Un plan de Sauvegarde de l'Emploi (avec à la clé, 20 % des effectifs en moins) a même été récemment annoncé.

On a vu mieux au niveau actualités, n’est-ce pas ??!!


Lors de la publication des résultats semestriels, la CB (=Capitalisation Boursière) de KERLINK est descendue à 5 M€ sous son niveau de trésorerie nette. 

KERLING résultats semestriels


Les capitaux propres valaient trois fois la CB … Ce seul critère était à prendre, il est vrai, avec beaucoup de précaution, étant donné que ces capitaux propres ne cessent d’être imputés suite aux pertes affichées par la société.


Une actualité plus porteuse dans le secteur de l’IOT a commencé à réveiller la valeur.
Je pense notamment au rachat d’une partie d'Actility par Véolia ou d’Oceasoft (coté sur la bourse parisienne) par le fonds Dickson.

Ces nouvelles ont rappelé au marché que l’activité de la société est axée sur l’IOT, l’internet des Objets, un secteur porteur et en consolidation avec de nombreux rachats (Teleena racheté par Tata Communications, Sentryo par Cisco, etc ...)

Un contrat en Inde avec Tata Communications a ensuite été annoncé.




Tout ce newsflow a permis au titre de reprendre pied progressivement. La valeur a ensuite commencé à rebondir puis la spéculation a pris le dessus … et la suite on la connait ! ;-))

De mon côté, j’ai vendu ma ligne, tout au long de la remontée ... bien trop tôt mais je ne vais pas me plaindre ;)) vu que cela m'a permis de dégager de sympathiques plus-values !!
Je me contente maintenant de faire quelques rapides aller-retours.

Cet investissement ne fut pas facile. Il a fallu tenir, avoir des nerfs d’acier … un peu à l’image de ce marché qui est compliqué pour les small caps.



Les raisons de ce rebond peuvent être multiples :

-          Simple revalorisation de la société ?
-          Hausse orchestrée en vue de lancer une augmentation de capital et renforcer leur situation financière ? (plus le cours est haut, moins l’opération sera dilutive pour les actionnaires existants)
-          Rentrée dans le capital d’un investisseur ou fuites liées à un futur rachat ?
    Etc …

Bref tout est possible maintenant ... y compris des prises de bénéfices !





Est-ce un rebond durable ? 

Je n’en ai aucune idée. Il m’est impossible de savoir ce que le marché price mais on devrait bientôt le savoir.
La CB atteint actuellement 25 M€ ce qui n’est pas une valorisation trop excessive … et surtout cela n'a rien à voir avec les 120 M€ de valorisation lors de l’introduction en bourse !


Je ne sais pas estimer leurs technologies, leur savoir-faire dans l’IOT.

5 M€ ? 50 M€ ? 200 M€ ?

J’avais seulement acheté sur des critères purement fondamentaux (comptables/financiers notamment) en considérant tout de même que leur métier, leurs technologies dans l’IOT valait quelque chose.


KERLINK vient de nous offrir un rebond d'anthologie ! D’autres valeurs commencent à se réveiller.



Ne verrait-on pas le bout du tunnel pour les small caps ? Là encore, il m’est difficile de répondre.
Le retour de flux positifs sur les fonds small et mid caps sera prépondérant pour la suite de ce rebond. La décollecte s'est ralentie en octobre mais reste présente.

EH-uZcjX4AA3KLS

Les mois de décembre et janvier arrivent à grand pas (c'est demain ou presque !! ). On pourrait de nouveau avoir, un effet janvier, sur le compartiment des small caps.
Le mois de décembre est généralement porteur .. même si je n'ai pas oublié le krach de la fin d'année 2018 !!




bons investissements et bons trades ! ;)


David




Offre promotionnelle jusqu'au 20/11:

-30 % avec le code novembremoins30
sur l'offre premium "je montre tout"  http://formation.objectifeco.com/david-renan-suivi-trading/
et
sur la lettre hebdomadaire











David Renan téléchargement livre
Poster un commentaire

3 commentaires

  • Lien vers le commentaire Christopher samedi, 30 novembre 2019 11:26 Posté par cbom

    Bonjour, Je m'appelle Christopher, je suis pationné par la finance. Milieu dans lequel la somme des apprentissages est infinie.

  • Lien vers le commentaire Christopher samedi, 30 novembre 2019 11:25 Posté par cbom

    Bonjour, Je m'appelle Christopher

  • Lien vers le commentaire Christopher lundi, 25 novembre 2019 18:37 Posté par cbom

    Bravo David pour t'es plus values ! Plus inquiétant de voir que tu ne coupes pas tes
    pertes ? et que tu renforces en perdant ?

    C'est une analyse très fondamentale.
    D'un point de vue technique, KERLINK a tenté 2 rebonds mais la tendance baissière était trop forte.
    Par contre on voyait que la zone des 1€ tenait et qu'il pouvait se passer quelque chose. Toujours plus facile après néanmoins ;)