Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
David Renan

David Renan

Je suis trader pour compte propre sur les small-caps depuis 1999. J'ai multiplié mon portefeuille par 110 depuis 2004 (plus de 1,4 million d'euros de plus-values depuis mes débuts en bourse)

Suivez moi sur twitter : @DavidRenanTrade


Je propose trois formules en fonction des différents besoins de chacun pour suivre mes opérations : les explications sont ici


Mes stratégies pour faire exploser votre compte sur les small caps


5 opérations pour comprendre comment je trade et pourquoi cela marche pour moi depuis 15 ans :
la vidéo est ici


Présentation de l'offre premium : ici

Témoignages d'un client de l'offre premium : ici


Mes performances boursières des années précédentes (2011-2015):
le récapitulatif

Je suis joignable sur  davidrenantrading@gmail.com

David-Renan

promospeciale

PRODWARE : soyez aware sur cet éditeur de logiciel à prix bradé !

Audience de l'article : 2987 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions

Par manque de temps, j’irai à l’essentiel concernant la présentation du titre de l’éditeur de logiciel PRODWARE, qui m'apparait sous-évalué.

La publication des résultats semestriels de PRODWARE en octobre avaient déçu les investisseurs qui avaient vendu le titre.
En y regardant de plus près, on pouvait cependant se rendre compte que la publication était certes inférieure aux attentes mais loin d’être catastrophique. Dans un contexte difficile, le CA s'était établi en forte croissance alors que les résultats semestriels s’affichaient en baisse impactés par l’intégration de la dernière acquisition Qurius. La société restait largement bénéficiaire avec des ROP et RN qui atteignaient respectivement 8,4 M€ et 5,2 M€. La dette, tendon d’Achille de la société, en baisse de 7,7 M€ atteignait 34 M€.

En extrapolant sur 2013, on se rendait compte que PRODWARE méritait mieux avec un PER 2013 de 5,7 (en se basant sur un RN de 12 M€) et une VE/ROP de 5 (en se basant sur un ROP de 20 M€). Il fallait bien reconnaitre que cette valeur technologique était bradée.

La publication du T3 a fini par mettre tout le monde d’accord avec un CA en augmentation de 22 % à périmètre comparable (+14,4 % sur 9 mois)

Configuration graphique :

La tendance CT est haussière : les cours testent actuellement le niveau charnière des 8,9 – 9,05. Le dépassement de cette résistance devrait donner une nouvelle impulsion haussière au titre.

alpro10122013



Une croissance de CA impressionnante, des ratios financiers bradés, une configuration graphique explosive ,que demander de plus ?


AMF : j’ai des titres

David Renan téléchargement livre
Poster un commentaire