Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
David Renan

David Renan

Je suis trader pour compte propre sur les small-caps depuis 1999. J'ai multiplié mon portefeuille par 120 depuis 2004 (plus de 1,5 millions d'euros de plus-values depuis mes débuts en bourse)

Suivez moi sur twitter : @DavidRenanTrade

Interview sur mon trading : cliquez ici

5 opérations pour comprendre comment je trade et pourquoi cela marche pour moi depuis 12 ans : la vidéo est ici

Présentation de ma newsletter : mon écran filmé

Exemple d'une journée de trading : lire le PDF ici


Mon journal de trader
: une vidéo vue par plus de 4300 personnes

Je propose trois formules en fonction des différents besoins de chacun pour suivre mes opérations : les explications sont ici

Le point sur mes résultats 2015 :  +39 % et 232 000 € de plus-values
Interview ici
Mes résultats 2016+36 % et 235 000 € de plus-values

Mes performances boursières des années précédentes (2011-2015):
le récapitulatif

Je suis joignable sur  david@davidrenan.com et  davidrenantrading@gmail.com

David-Renan

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
conquerirlabourse

Miser sur SCBSM, foncière la plus sous-évaluée de la cote parisienne

Audience de l'article : 2818 lectures
Nature de contenu : Edito
Nombre de commentaires : 4 réactions
Votez pour cet article
(19 Votes) - Note : 4.47
Partagez cet article avec vos connaissances

SCBSM (Société Centrale des Bois et Scieries de la Manche) est une société foncière qui dispose d’un patrimoine immobilier de 269 M€.  Les principaux marchés investis par SCBSM concernent l’immobilier commercial et l’immobilier de bureaux. Ils sont répartis de façon assez disparate, dans la région parisienne et dans les quatre coins de la France (Bretagne, Côte d’Azur, Angoulème, Roubaix, Nancy, etc …). 

 

 

 

SCBSM en chiffres avec mes estimations pour l'année 2011

 

Les résultats financiers publiés au début du mois de mars font apparaitre une décote importante de la valeur. En effet, son ANR (au 31/12/2010) s’élève à 8.1 € (pour un cours de 4 € le 16/03) soit une décote de 50 %, du jamais vu dans le secteur … ou plutôt si ! mais c’était en pleine crise financière en 2008-2009. Le secteur des foncières avait par la suite repris du poil de la bête. A ce jour, seules quelques petites foncières comme Paref, Zublin (en situation quelque peu spéciale … ) n’ont pas encore rebondi. SCBSM a entamé une remontée mais je ne pense que ce n’est qu’un début, la décote restant la plus importante du secteur.

 

 

 

Côté rentabilité pour le S1, c’est tout aussi impressionnant : 

 

Cours (au 04/04/2011)

 

 

4 €

 

 

Capitalisation boursière

 

 

51.5 M€

 

 

Revenus locatifs

 

 

11.4 M€

 

 

Résultat Opérationnel

 

 

11.3 M€
(gonflé par des cessions d’actifs non stratégique; 7.9 M€ sans l’impact de cette vente)

 

 

Résultat net

 

 

6.8 M€ (gonflé par des cessions d’actifs non stratégique)

 

 

 

 

  En extrapolant pour l’année 2011, on peut faire quelques estimations sachant que les RN et ROP seront moins élevés au S2. 

 

Revenus locatifs 2011(mes estimations)

 

 

22.8 M€

 

 

Résultat net
(mes estimations)

 

 

11 M€ (en se basant sur un ROP 2011 de 11.3 (S1)+ 7.7 (S2) de 19 millions d’euros

 

 

 

 

Ce qui nous donnerait un PER de 5.2, impacté il est vrai, par la cession d’actifs effectuée au cours du premier semestre. (PER de 6.5 grosso modo en récurrent)
L’endettement a diminué et se situe dans la moyenne du secteur avec un Loan To Value de 56% (LTV = montant des prêts / valeurs des actifs)

 

Le seul bémol est l’absence de versement de dividende ce qui pour une foncière, est quelque peu décevant. Le management préfère se concentrer à court terme, sur la création de valeur. Pour le dividende, il faudra encore donc attendre. Cependant, l’absence de ce seul dividende est loin d’expliquer une telle décote de cette foncière par rapport à son ANR !

 

 

 

Graphique :

 

 

 

Sortie du canal baissier initié apres l’été 2007, dans des volumes non négligeables pour le titre.

 

Résistances : 5 ; zone des 6-6.2
Supports : 4 ; 3.5 ; 3

 

 

 

 

 

Conclusion : 

 

Dans ce climat d'apocalypse japonais, SCBSM est une belle alternative d'investissement défensif. J'ai un premier objectif de 6€ à un horizon de 6-9 mois. A noter que les volumes ont été copieux pour la valeur,  les 14 et 15 mars.

 

David Renan

 

 

 

Je suis auteur du livre "Investir sur les Small Caps : ce qu'il faut savoir pour gagner gros".

 

Vous pouvez aussi suivre en temps réel mes opérations sur mon site www.davidrenan.com

 

 

david renan telechargement livre
Poster un commentaire

4 Commentaires

  • Lien vers le commentaire clint jeudi, 16 février 2012 20:14 Posté par clint

    bonjour David

    toujours un plaisir de suivre vos lectures et vos conseils
    par contre SCBSM s'enfonce dans la morosité depuis plus d'un an , date de votre précédente analyse, j ai quelques titres et ne suis pas du tout inquièt.
    que pensez-vous de la particpation croisée VOLTA/SCBSM
    opa/fusion...
    a quand une prochaine analyse et conseils de ce titre de votre part??
    pourriez vous réactualisé le per, dettes ect ect, la valeur étant très peu suivie

    je vous remercie très cordialement christophe

  • Lien vers le commentaire David Renan jeudi, 17 mars 2011 20:35 Posté par David Renan

    Je suis à l'écart de la toute sphère d'Alain Dumesnil, dirigeant d'Acanthe.

    Lis ça, tu comprendras (posté par l'équipe de boursorama ... )

    > http://www.boursorama.com/forum-adt-s-i-i-c-exercice-d-un-droit-de-reponse-400076134-1?file=400076134&p=1


    > http://fr.wikipedia.org/wiki/Alain_Dum%C3%A9nil