Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
David Renan

David Renan

Je suis trader pour compte propre sur les small-caps depuis 1999. J'ai multiplié mon portefeuille par 120 depuis 2004 (plus de 1,5 millions d'euros de plus-values depuis mes débuts en bourse)

Suivez moi sur twitter : @DavidRenanTrade

Interview sur mon trading : cliquez ici

5 opérations pour comprendre comment je trade et pourquoi cela marche pour moi depuis 12 ans : la vidéo est ici

Présentation de ma newsletter : mon écran filmé

Exemple d'une journée de trading : lire le PDF ici


Mon journal de trader
: une vidéo vue par plus de 4300 personnes

Je propose trois formules en fonction des différents besoins de chacun pour suivre mes opérations : les explications sont ici

Le point sur mes résultats 2015 :  +39 % et 232 000 € de plus-values
Interview ici
Mes résultats 2016+36 % et 235 000 € de plus-values

Mes performances boursières des années précédentes (2011-2015):
le récapitulatif

Je suis joignable sur  david@davidrenan.com et  davidrenantrading@gmail.com

David-Renan

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
conquerirlabourse

Méthodes et stratégies pour couvrir un portefeuille

Audience de l'article : 2540 lectures
Nature de contenu : Edito
Nombre de commentaires : 0 réactions
Votez pour cet article
(26 Votes) - Note : 4.42
Partagez cet article avec vos connaissances

Normal 0 21 MicrosoftInternetExplorer4

 

Face à la nervosité et à la forte volatilité des marchés, plusieurs abonnés m’ont demandé la semaine dernière, comment ils pouvaient s’y prendre pour couvrir leur portefeuille.

 

 

 

Couvrir son portefeuille s’apparente à l’achat d’une assurance : on paie pour un éventuel accident ; si l’accident survient avant la fin de l’échéance, on touche une sorte de dédommagement sans la franchise … on peut cependant néanmoins décider de toucher sa franchise à n'importe quel moment .
Vous avez sans doute remarqué (!) que les accidents sont multiples en ce moment, entre le risque des dettes souveraines, le ralentissement économique constaté, les rumeurs en tous genres et les profit-warning … !

 

 

 

Normal 0 21 MicrosoftInternetExplorer4

 


Il existe différents moyens de protéger son portefeuille
:

 

 - Les "warrants" que je déconseille car ils prennent en compte une valeur temps … le warrant perd un peu de sa valeur chaque jour,  au fur à mesure qu’il s’approche de sa date d’échéance. (non assimilables en PEA)

 

 - Les "certificats turbos put" que je préfère car, contrairement aux puts warrants, la valeur temps est inexistante. Ils ne perdent pas de valeur au cours du temps (non assimilables en PEA)

 

 

 

 - Il y aussi le célèbre "BX4", cher à Loic Abadie qui a tout dit dessus, je ne vais pas y revenir. Selon moi, l’avantage principal de ce produit est qu’il est assimilable en PEA. Cependant, je trouve son effet levier sur la baisse du CAC relativement faible, bien qu'il ait beaucoup rapporté la semaine dernière! 

 

 

 

Normal 0 21 MicrosoftInternetExplorer4 - Il y a évidemment les "VAD" mais elles ne concernent que des titres, pas directement un indice

 

 

 

Méthode pour couvrir son portefeuille avec des certificats put :

Je vais vous présenter la méthode qui permet de couvrir un portefeuille de 100 000 €, face à une baisse du CAC 40. Au moment où j’effectue ces calculs, le CAC a cloturé au dessus des 3200, à 3214.

 

Un portefeuille de 100 000 € représente actuellement grosso modo, l'équivalent de 31  indices pour un CAC 40 à 3214 pts (100 000 €  / 3214 = 31) (pour un portefeuille de 30 000 € : 30000 / 3214 = 9.3)

 

Si l’on souhaite se couvrir avec un "certificat put" dont la barrière désactivante se situe à 3425, il faut multiplier l’équivalent du nombre d’indices (de notre portefeuille) par la parité du "certificat put" choisi.  

 

 

 

Exemples pour un portefeuille de 100 000 € :  

 

DE000CG02A40 barriere désactivante 3425  (16/12/2011)
Parité 100 (la parité est une caractéristique du certificat)

 

Coût de la couverture :
nombre d’indices * parité du certificat * cours d’achat du certificat (cf Carnet d’ordre)
31 * 100 * 2.34 = 13 392

 

    

 


Taille du portefeuille

 

 

Coût de la couverture avec le turbo DE000CG02A40

 

 

barriere désactivante 3425  (16/12/2011)

 

 

 

 

 

Coût de la couverture avec le turbo DE000CG01S90 barriere désactivante 3625  (16/12/2011)

 

 

 

 

 


100 000 €

 

 


7 254 €

 

 


13 392 €

 

 

 
  30 000 €

 

 


2 198 €

 

 


4 021

 

 


Normal 0 21 MicrosoftInternetExplorer4

 

Bilan de cette protection si le CAC rebondit jusqu’à 3530 soit

 

une hausse de 9.8 % pour le CAC (pour un portefeuille de

 

30 000€) :

 

Bien que votre portefeuille ne soit pas composé que de

 

valeurs du CAC 40, votre portefeuille aura progressé de grosso

 

modo 9.8 %

 

Valeur de votre ptf : 32 940 € auquel il faut retirer 2198 € soit

 

30 742 € …

 

votre portefeuille s’affiche en hausse modeste de plus +2.5 %

 

 

 

 

 

Bilan de cette protection si le CAC retourne à 2900 soit une

 

 

 

baisse de 9.8 % pour le CAC (pour un portefeuille de 30 000€) :

 

Bien que votre portefeuille ne soit pas composé que de valeurs

 

du CAC 40, votre portefeuille aura baissé d’environ 9.8 %.

 

Valeur de votre ptf : 27 006 €

 

- auquel il faut retirer 2198 € (cout de la couverture)  

 

- auquel il faut ajouter la valeur des certificats puts vendus à 2900

 

(j’estime le prix du certificat à 5.45) : 9.3 * 100 certificats * 5.45 = 5068

 

27 006 – 2198 + 5068 =  29 876 € … soit une baisse de 0.45 % de votre portefeuille.

 

Cette méthode est loin d’être parfaite mais elle permet d’attenuer les soubresauts du marché et surtout de ne pas trop faire souffrir son portefeuille si on est resté investi. 

 

 

 

Elle peut néanmoins être améliorée de différentes façons :

 

 

 

- Si le possesseur du portefeuille possède un biais haussier sur le CAC40 mais qu'il souhaite néanmoins se protéger, il peut diminuer de 30 % sa part de certificats puts à acheter. Ce n'est plus une couverture mais une demi-couverture ;-) mais c'est quand même  mieux que rien du tout.

 

> Si le CAC monte, les plus-values seront plus importantes qu'avec une couverture classique
>  Si le CAC baisse, les moins-values seront moins importantes que sans couverture du tout. L'investisseur se console en limitant les dégats. 

 


- Si l'investisseur possède un biais baissier, il augmente de 30 % sa part de certificats puts, lors de la mise en place de sa couverture.

 

- Il peut aussi procéder à des arbitrages au cours du mois, s'il s'aperçoit que le CAC 40 baisse plus rapidement que son portefeuille. Il peut vendre des lignes ou une partie de son certificat si ce dernier baisse plus rapidement que son portefeuille.

 

 

 

Ces stratégies peuvent apporter un peu plus de souplesse et de sérénité au possesseur d'un portefeuille mais elle ne sont malheureusement pas parfaites et ont un prix.

 

 

 

 

 

David Renan

 

Je suis auteur du livre "Investir sur les Small Caps : ce qu'il faut savoir pour gagner gros".

 

Vous pouvez aussi suivre en temps réel mes opérations sur mon site www.davidrenan.com

 

 

 

 

 

 

 

 

david renan telechargement livre
Poster un commentaire