Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Sacha Pouget

Sacha Pouget

J'ai une expérience de 10 ans en salle de marchés chez BNP Paribas, Royal Bank of Canada et Crédit Agricole Cheuvreux. Je me focalise uniquement sur les société de Biotechnologie, qui disposent des plus forts catalyseurs de hausse sur le marché en un minimum de temps. Je m'intéresse plus particulièrement aux sociétés qui disposent d'un Momentum avec un calendrier favorable pour leurs publications d'études cliniques.

Je tire ma performance de ma stratégie de trading parfaitement adaptée aux sociétés de biotechnologie (la stratégie PRE-CATALYSTE), qui m'a permis de multiplier mon capital par plus de 3 en 3 ans (mes clients en sont témoins) tout en ayant un risque maîtrisé. Auteur d'un Livre sur les investissements dans le secteur de la Santé, j'ai développé des méthodes d'analyse et de sélection de valeurs propres à mon secteur. 

Mes modèles d'inspiration sont Paul Tudor Jones et Jean-Marie Eveillard pour l'aspect Gestion – Money management, et les livres de Mike Havrilla "The Ultimate Guide to Biotech Stocks" et de Tony Pelz "The Biotech Trader Handbook" pour l'aspect trading. Mon site internet : http://sachapouget.com/

Mes PDF gratuits

ebooksachapouget

- Comment je travaille ?

- Quels courtiers, quels tarifs pour acheter les valeurs du secteur santé biotech ?

- Mon journal de bord intégral lors de ma performance de +41% au T3 2012

Cliquez ici pour recevoir les liens pour télécharger ces infos

Conquérir la bourse

Mes Avis sur les Medtechs françaises

Audience de l'article : 3463 lectures
Nombre de commentaires : 2 réactions
Dans un de mes récents articles, je revenais sur les spécifications des Medtechs (Tendance et Perspectives). J’estimais alors que les valorisations des petits acteurs français étaient importantes. Mais que leur fort développement international pouvait justifier un investissement pour certaines d’entre elles, sur un horizon d’investissement de 2 ou 3 ans.

En effet, on devrait assister au cours des prochaines années à une accélération de la croissance des ventes des Medtechs (avec un doublement pour certaines d’entre elles). Il se pourrait ainsi que les investisseurs changent de perception vis-à-vis de ces acteurs. Les sociétés spécialisées dans les niches de marché, avec un effort axé dans l’innovation, seront incontestablement les grands gagnants de demain. 


Récapitulatif des Performances des Medtechs françaises en 2013 :


Perf Medtechs


A Paris, de plus en plus de dossiers Medtechs sont introduits. Les 9 Medtechs cotées à Paris ont été stable (+0,11%) en 2013, alors que le CAC 40 s'est apprécié de 18%. 4 Valeurs spécialisées sur 9 ont baissé.


La grande gagnante Medtech en 2013 a été EOS Imaging. Pour avoir assisté à une de leurs présentations, le management est de qualité avec un produit bien adapté à son marché et un fort développement à l'international. La société a vu son cours progresser de 43% sur les 12 derniers mois. Une belle performance qui nous montre que des dossiers de qualité peuvent être récompensés dans ce secteur. 


Mais les grandes perdantes Medtech en 2013 auront été à la fois Stentys (-29%), mais aussi Carmat (-12%). Carmat a été la Star de la fin de l'année 2013 avec une implantation réussie de son coeur artificiel chez un premier patient. Souci pour les investisseurs : lors des 3 dernières annonces importantes, le cours de Carmat a pris à chaque fois entre 30 et 40% à l’ouverture. On se ruait sur le cours en ATP. Mais le cours de clôture était stable à chaque fois. C’était le cas les 14 Mai, 24 Septembre et le 23 Décembre. Ceci pose des questions. Et chez les asset managers, bon nombre sont à se demander si le cours n’est pas manipulé. Mais le principal probléme sur Carmat n'est pas là. Le souci est que la société vaut dèjà environ 500 Millions €. Pour une technologie dont on ne sait même pas, pour le moment, la moindre donnée chez l’homme. Il y a ici un véritable risque d'éxécution. Pour un potentiel que j'estime faible (au regard du risque). Il faudra encore attendre les données à 1 mois puis à 6 mois pour véritablement avoir un soupçon d’éléments sur l’efficacité de ce cœur artificiel. Tout en sachant que ces données puissent être disponibles sur plusieurs dizaines de patients (force statistique).


Voici mes avis personnels sur les titres Medtechs cotés à Paris :



Je suis Négatitf sur Medicrea (croissance molle),Stentys (aucune vente pour le moment, essais cliniques coûteux et risqués),Carmat(risque d’exécution, valorisation élevée et marché dans un premier temps très restreint), Spineway (considéré comme "la quincaillerie de l'orthopédie"), Vexim (forte croissance du CA mais Pertes importantes - le titre est sur ses plus bas annuels) ;


Je suis Positif sur EOS Imaging (fort développement à l'international notamment en Asie, technologie de Prix Nobel),Mauna Kea (management de qualité, forte croissance des ventes) et Spineguard (technologie de rupture).



Ma valeur préférée dans les Medtechs : Implanet qui bénéficie d’une technologie de rupture, avec une faible valorisation. Cette société, récemment introduite à Paris, est pour moi un dossier à suivre au cours des prochaines années: avec son dispositif JAZZ, on parle de changement de paradigme


Précision AMF : je n’ai aucune valeur mentionnée dans cet article en portefeuille.

Sacha Pouget
Poster un commentaire

2 commentaires