Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
David Renan

David Renan

Je suis trader pour compte propre sur les small-caps depuis 1999. J'ai multiplié mon portefeuille par 110 depuis 2004 (plus de 1,6 million d'euros de plus-values depuis mes débuts en bourse)

Suivez moi sur twitter : @DavidRenanTrade


Je propose trois formules en fonction des différents besoins de chacun pour suivre mes opérations : les explications sont ici


Mes stratégies pour faire exploser votre compte sur les small caps


5 opérations pour comprendre comment je trade et pourquoi cela marche pour moi depuis 15 ans :
la vidéo est ici


Présentation de l'offre premium : ici

Témoignages d'un client de l'offre premium : ici


Mes performances boursières des années précédentes (2011-2015):
le récapitulatif

Je suis joignable sur  davidrenantrading@gmail.com

David-Renan

promospeciale

Le titre EUROPACORP très prochainement sous les feux des projecteurs

Audience de l'article : 2301 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
Pour ceux qui ne connaissent pas EUROPACORP, c'est la société de production de Luc Besson. Je ne suis franchement pas fan de son cinéma mais il faut bien l'admettre, les résultats sont au rendez-vous depuis quelques mois tirés par les succès des films "Lucy" et "Taken 3".

La société publiera le 25 juin ses comptes annuels 2014/2015 (exercice à cheval) et ils devraient être bons voire excellents !



Si je me réfère aux résultats semestriels 2014/2015 :

ecpRésultatsS10214

source : www.zonebourse.com





Il en ressortait :


CA S1 2014/2015 : 98 M€

ROP S1 2014/2015 : 7,6 M€

RN S1 2014/2015 : 7,3 M€

alors que la CB (Capitalisation Boursière) atteint 157 M€ (pour un cours de 5,33 €)

 

On notera la phrase ci-dessous, soulignée en rouge, dans le communiqué des résultats du 1er semestre publié plus haut:

Seule une petite fraction des ventes hors France de ce long-métrage figure dans les comptes de ce semestre.

 

Christophe Lambert (pas l’acteur (!) mais le DG d’EUROPACORP) en remettait une couche dans une interview du Figaro du 20 novembre 2014 :

Extrait de cet interview :

Quel est l’impact du succès de Lucy sur les comptes d’EuropaCorp ?       

Christophe Lambert :
Il ne sera pas immédiat. Lucy réalisera environ 480 millions de dollars de recettes au box-office mondial qui correspondent à la moitié environ des recettes totales qui seront générées par ce film. Mais, comme nous n’étions pas encore distributeur aux États-Unis, nous avons vendu ces droits à Universal pour couvrir les coûts du film. Le distributeur prend en moyenne les deux tiers des profits. Mais EuropaCorp touchera les bénéfices de Lucy dans les deux à trois années à venir puis sur une quinzaine d’années. Ce film vient enrichir notre catalogue. Luc Besson a constitué un catalogue valorisé à plus de 160 millions d’euros. C’est de la création de valeur pure.


Sources : Le Figaro



Le communiqué du S1 et l’extrait de l’interview du Figaro laissent donc entendre que le S2 devrait être encore bien meilleur.
Puisque j’ai envie de me risquer à des prévisions de RN 2014-2015 ;), je pense qu’EUROPACORP pourrait nous publier le 25 juin, un RN de 20 M€, oui de 20 M€ (!), qui serait tiré en majeure partie par le succès mondial de Lucy … soit un PER de 7,5 ce qui ferait d’EURAPACORP, un titre bradé ! Je tiens compte de la forte baisse du CA constatée au T4.

EUROPACORP présente de plus, un gros intérêt spéculafif depuis quelques semaines : de nombreuses rumeurs ont en effet circulé dans les salles de marché, comme un rachat par VIVENDI ou un retrait de la bourse. Il est vrai qu'une OPR aurait du sens surtout lorsqu'on relit ce même interview dans le Figaro où le DG Lambert (pas l’acteur, l’autre, hein !) reconnaissait que la bourse n’apportait plus rien à EUROPACORP !


Au niveau configuration graphique, cela nous donne quoi ?

Le graphique n’est pas super propre mais on peut remarquer que le titre est à la croisée des chemins, avec une sortie de triangle imminente. En effet, les cours sont en train de tester conjointement, la petite résistance des 5,33 et la petite oblique baissière TCT (en rouge). Le dépassement de ces niveaux, ce qui équivaudrait à une sortie du triangle par le haut, me donnera un petit signal d’achat avec comme premier objectif les 5,5. En cas d’échec, les cours risquent de repasser sous l'oblique haussière CT ce qui donnerait un signal baissier.
ecpAT17062015



En conclusion, si je tiens compte d’un résultat annuel 2014-2015 qui pourrait atteindre des niveaux records (20 M€ ?) et mettre en évidence une décote de la valeur EUROPACORP, des différents rumeurs (OPA de VIVENDI, OPRA, etc …) et de la spéculation qui pourrait s’emparer du titre d’ici le 25 juin en vue d'excellents résultats, EUROPACORP pourrait être sous les feux des projecteurs d’ici les prochaines séances. A surveiller de près !

AMF : 0 titres … mais cela pourrait vite changer ! ;)

Suivez moi sur twitter : @DavidRenanTrade

 

David Renan téléchargement livre
Poster un commentaire