Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Sacha Pouget

Sacha Pouget

J'ai une expérience de 10 ans en salle de marchés chez BNP Paribas, Royal Bank of Canada et Crédit Agricole Cheuvreux. Je me focalise uniquement sur les société de Biotechnologie, qui disposent des plus forts catalyseurs de hausse sur le marché en un minimum de temps. Je m'intéresse plus particulièrement aux sociétés qui disposent d'un Momentum avec un calendrier favorable pour leurs publications d'études cliniques.

Je tire ma performance de ma stratégie de trading parfaitement adaptée aux sociétés de biotechnologie (la stratégie PRE-CATALYSTE), qui m'a permis de multiplier mon capital par plus de 3 en 3 ans (mes clients en sont témoins) tout en ayant un risque maîtrisé. Auteur d'un Livre sur les investissements dans le secteur de la Santé, j'ai développé des méthodes d'analyse et de sélection de valeurs propres à mon secteur. 

Mes modèles d'inspiration sont Paul Tudor Jones et Jean-Marie Eveillard pour l'aspect Gestion – Money management, et les livres de Mike Havrilla "The Ultimate Guide to Biotech Stocks" et de Tony Pelz "The Biotech Trader Handbook" pour l'aspect trading. Mon site internet : http://sachapouget.com/

Mes PDF gratuits

ebooksachapouget

- Comment je travaille ?

- Quels courtiers, quels tarifs pour acheter les valeurs du secteur santé biotech ?

- Mon journal de bord intégral lors de ma performance de +41% au T3 2012

Cliquez ici pour recevoir les liens pour télécharger ces infos

promospeciale

Connaissez-vous le titre LULU : un cours multiplié par 40 en 4 ans ?

Audience de l'article : 2528 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
Lululemon Athletica (Ticker : LULU) est peu connue de ce côté-ci de l’Atlantique. C’est pourtant unes des sociétés qui a vu son cours le plus progresser à Wall Street depuis le plus bas de Mars 2009 : un cours multiplié par 40 en 4 ans (il est passé de 2$ en Mars 2009 à 82$ en Juin 2013). Quelle est cette société qui a vu son cours autant progresser, avec une croissance digne d'une startup ?


Evolution du Cours de LULU depuis Mars 2009:


LULU Chart2

L’ascension de LULU a été fulgurante. Créée en 1998 par Chip Wilson qui avait revendu sa marque de sakteboard, ce vendeur de vêtements a surfé sur la vague du fitness, en axant sa stratégie principalement sur l'univers du yoga. Ces vêtements et accessoires, vendus chers (80 à 120$ pour un pantalon de sport par exemple), s’adressent à une cible souvent jeune, urbaine, dynamique et sportive. A la manière d' Abercrombie, la société ayant su créer tout un univers autour de sa marque. 


A son plus haut, durant l’été, sa valorisation était équivalente à celle de Ralph Lauren soit environ 12 Milliards de dollars, alors que Ralph Lauren a été fondé 30 ans plus tôt (en 1967) et exploite 5 fois plus de points de ventes. Et vous allez le voir: les marges ainsi que les ventes au m² de LULU sont absolument impressionnantes (6 fois plus que Gap), et en constante évolution.




LULU: une croissance digne d'une startup.. les marges en plus 



Entre 2010 et 2012, la société a enchaîné pas moins de 12 trimestres avec une croissance à 2 voir même 3 chiffres. Fin 2012, LULU exploitait pas moins de 211 magasins (dont 148 magasins en Amérique du Nord, 25 en Asie Pacifique) contre 113 en 2008 et 41 en 2006.



Evolution du nombre de magasins de LULU entre 2006 et 2012:


LULU stores

Sur l’ensemble de l’année 2012, les ventes par mètre carré atteignaient quelques 2058$ contre 1318$ en 2009. Ce qui en faisait la 3e chaîne de magasins enregistrant les plus fortes ventes / mètre carré aux Etats-Unis, tous secteurs confondus, derrière Apple (6050$) et Tiffany (3017$). Comme point de comparaison, cette même année 2012 les ventes par mètre carré atteignaient 337$ pour Gap.


Evolution des Ventes / m² entre 2007 et 2012:


LULU Sales per square


La croissance moyenne des Ventes au m² a été de 5,2% entre 2007 et 2012 et de 16,6% entre 2009 et 2012. La hausse des ventes / m² a progressé de 55% entre 2009 et 2012.


Evolution des Ventes et des Bénéfices et des taux de croissances annuels de LULU entre 2005 et 2012:


LULU Sales


La croissance moyenne des Ventes a été de 57,5% entre 2005 et 2012 et de 40,7% entre 2009 et 2012. La croissance moyenne des Bénéfices a été de 147,5% entre 2006 et 2012 et de 63,7% entre 2009 et 2012. Le taux de croissance des ventes de la société sur les cinq dernières années est impressionnant : une multiplication par 4 du CA. Bref, autant dire que même certaines startups n'y sont pas parvenues. Et LULU y est parvenu de manière organique (sans aucun rachat).


Comparaison des ratios de valorisation :

LULU Value


Malgré une chute du Cours de 25% depuis le mois de Juin 2013, on note encore une valorisation élevée comparé à ses pairs. Le PER 2013 estimé est de 35% plus élevé que 4 de ses pairs, et le PER 2014 est de 20% plus élevé. Si on retient le ratio CB/CA, celui-ci est même 87% plus élevé que la moyenne des comparables. Le multiple de cash flow (ratio CB / FCF) est quant à lui supérieur de 50% à la moyenne des 4 comparables retenus. En terme de valorisation, on note donc qu’un fort Premium est attribué au titre, aux vues de ces qualités fondamentales


Comparaison de la croissance du Bénéfice par Action (BPA) et du Chiffre d’Affaires (CA) :


LULU Value2



Il faut dire que LULU a démontré toute sa capacité à dégager de très confortables marges: la marge Brute est de 53,7%, et la marge Nette est de 21,0% sur les 4 derniers trimestres (contre respectivement 43,9% et 10,5% pour Nike) – alors que la moyenne des comparables est de respectivement 52,6% et 10,1%. Pour autant, la société ne verse aucun dividende ce qui est le cas de tous les autres comparabales mentionnés ici (rendement du dividende de 2,51% pour Abercrombie et de 1,26% pour Nike). Mais ce que retient Wall Street est la capacité de la société à augmenter sa marge. Mais même si LULU a vu son BPA augmenter de manière significative au cours des 5 dernières années, la croissance attendue pour les 5 prochaines années est attendue en baisse. Mais elle reste bien supérieure à celle de ses comparables.  



Evolution annuelle de la marge de LULU entre 2005 et 2012:


LULU margin


On observe que le développement de la société ne s'est pas fait au détriment des marges. Bien au contraire ! La marge Nette est ainsi passée de 11,1% en 2008 à 19,7% en 2012. Elle a même dépassé les 20% sur les 4 derniers trimestres. 


LULU est-elle le prochain Nike ?


Et bien je me garderai bien d'avancer cela.. Car des difficultés à répétition sont apparues ces derniers temps. Au point que des controverses répétées aient commencé à entraîner la défiance des consommateurs et à impacter son activité. Un Black Swan total qui a pris de cours tous les observateurs, et qui nous rappelle que même des business réputés solides et en très bonne marche peuvent aussi rapidement connaître des difficultés.

Car même si LULU affiche toujours une bonne marge de profits, un manque de clarté dans la gestion de la société et surtout des errements en matière de communication ont fait douter les investisseurs. Au point que des démissions du management sont intervenues en cascade amenant un véritable risque d'exécution. La valorisation a ainsi fondu de plus de 3 Milliards de dollars en moins de 6 mois. J'aborderai ce Black Swan prochainement..

Résumé du Black Swan apparu sur LULU en 2013:

LULU Chart


L'ex star de Wall Street tiendra-t-elle?

A suivre,
Sacha 

[Sur Twitter]: @Sachakin
Poster un commentaire