Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
David Renan

David Renan

Je suis trader pour compte propre sur les small-caps depuis 1999. J'ai multiplié mon portefeuille par 120 depuis 2004 (plus de 1,5 millions d'euros de plus-values depuis mes débuts en bourse)

Suivez moi sur twitter : @DavidRenanTrade

Interview sur mon trading : cliquez ici

5 opérations pour comprendre comment je trade et pourquoi cela marche pour moi depuis 12 ans : la vidéo est ici

Présentation de ma newsletter : mon écran filmé

Exemple d'une journée de trading : lire le PDF ici


Mon journal de trader
: une vidéo vue par plus de 4300 personnes

Je propose trois formules en fonction des différents besoins de chacun pour suivre mes opérations : les explications sont ici

Le point sur mes résultats 2015 :  +39 % et 232 000 € de plus-values
Interview ici
Mes résultats 2016+36 % et 235 000 € de plus-values

Mes performances boursières des années précédentes (2011-2015):
le récapitulatif

Je suis joignable sur  david@davidrenan.com et  davidrenantrading@gmail.com

David-Renan

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
conquerirlabourse

CEGEDIM : mon avis sur ce titre qui m’a rapporté plus de 25 000 € en 2012

Audience de l'article : 4900 lectures
Nature de contenu : Edito
Nombre de commentaires : 0 réactions
Votez pour cet article
(3 Votes) - Note : 5.00
Partagez cet article avec vos connaissances
Je tiens tout d’abord à vous souhaiter, chers lecteurs, une bonne et heureuse année 2013.
meilleurs voeux CGM 31122012
 





logoCegedil
CEGEDIM
est un éditeur de logiciels de gestion pour les professionnels de la santé (Laboratoires pharmaceutiques, médecins, pharmaciens, visiteurs médicaux, mutuelles).

Après un départ du tonitruant en 2012 (hausse de +70 % en l’espace de 2 mois avec un plus haut à 29,5 €), le titre CEGEDIM est retombé dans les abimes après avoir émis un nouveau profit warning au début du mois d’août. Le titre a ainsi chuté de 40 % en quelques mois, retombant sur des plus bas inédits depuis 1996 à 13,5 € ! La société étant très endettée (470 Millions d'euros de dettes liée en grande partie au rachat de l'américain Dendrite en 2008), la crainte du non-respect des covenants bancaires a fortement inquiété les investisseurs qui ont vendu massivement le titre. Le marché a craint le pire et comme souvent a sanctionné le titre de façon bien excessive. La valorisation boursière est ainsi tombée sous les 200 Millions d'euros ce qui ne représentait plus que 2 années et demi de résultat opérationnel !

Le réajustement de ses covenants bancaires annoncé en octobre et le retour à la croissance organique au T3 publié début novembre ont fini par rassurer. Après avoir profité une première fois de la hausse du titre en début d'année (http://www.objectifeco.com/bourse/actions/mid-et-small-caps/mises-au-point-sur-microwave-vision-sequana-cegedim-etc.html), de nombreux abonnés (www.davidrenan.com) ont profité de cette baisse exagérée pour acheter du CEGEDIM entre 13,8 € et 14,5 €. Le titre finit par décoller violemment de 13 % le 29 novembre. Quelques jours plus tard, tout le monde se battait pour rentrer du papier à 18 € alors que personne n'en voulait à 14 €.
Le titre a réduit une partie de sa décote qui reste encore significative. De possibles cessions non stratégiques sont attendues ce qui permettra à CEGEDIM de se désendetter. D'après certains analystes, le groupe pourrait récupérer 200 Millions d'euros de ces ventes. Cela permettrait d'améliorer fortement la situation financière de CEGEDIM.
L'annonce d'une éventuelle cession sera certainement un gros catalyseur pour revaloriser le titre. De plus, la société pourrait voir le bout du tunnel avec un redressement de son activité et de sa rentabilité en 2013.


Graphique sur 6 mois :

AT CGM 31122012

La configuration graphique sera à suivre de près dans les prochains jours. Après un rebond de 40 % en l’espace d’un mois, le titre a commencé à marquer le pas sous la résistance des 19. Le titre est entré dans une phase de consolidation entre les bornes 17,5 – 19. Un passage au-dessus des 19 devrait donner une nouvelle impulsion haussière au titre jusqu’à la limite inférieure du gap à 21, qui fera office de résistance. Un passage des 21 devrait permettre le comblement du gap laissé ouvert à 23,8.

AMF : je possède des titres. Je compte renforcer ma ligne au-dessus des 19.


Résultat : des plus-values à la clé

PV CGM 31122012


Fiscalité pas encore à jour chez ce broker

PV CGM fortuneo 31122012

Bon trade à tous pour cette année 2013 !

David RENAN



david renan telechargement livre
Poster un commentaire