Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Loic Abadie

Loic Abadie

Je vis à la Réunion. Je suis ingénieur de formation. Actuellement, j'enseigne en classe primaire. Entre 2003 et 2010, j'ai multiplié par 9 la valeur de mon PEA, en jouant sur des petites valeurs et sur les trackers CAC40 type BX4 pour me couvrir dans les marchés baissiers. En 2011, ce PEA fait plus de 425.000 euros. Il a stagné pendant deux ans, car j'ai préféré jouer la sécurité, l'essentiel de mes économies étant investi dedans.

2013 et 2014, les incertitudes européennes se sont calmées avec le QE. J'ai repris un peu plus d'initiatives. Fin 2014, mon PEA touche un nouveau plus haut à 580.000€.

==> Suivre en direct l'évolution de mon PEA


==> Suivre en direct l'évolution de mon portefeuille Rendement et Dividendes

 

Loic-Abadie

promospeciale

Cafom : une small caps à surveiller de près !

Audience de l'article : 5995 lectures
Nombre de commentaires : 6 réactions
Il y a visiblement une opportunité graphique sur l'action CAFOM (FR0010151589 CAFO) actuellement, si les marchés parviennent à maintenir la tête hors de l'eau encore quelque temps...

Commençons par une présentation rapide de cette société et de ses fondamentaux :

Historique du groupe :

La CAFOM a été fondée dans les années 70 par Hervé Giaoui, par la création d'une société de vente de matériel HI-FI à domicile.
Le groupe s'est ensuite développé dans les DOM-TOM, en tant que distributeur spécialisé dans les produits d'aménagements de la maison (mobilier, HI-FI...etc).
A partir de 2006, la CAFOM a mis en place une activité de vente en ligne sur internet (vente-unique.com ; diamant-unique.com et une filiale B to B internationale nommée directlowcost.com), qui a connu une croissance assez rapide et pèse maintenant pour 15 à 20% du C.A annuel.
Enfin, le groupe a racheté en 2011 la chaîne de magasins Habitat, qui connaissait de sérieuses difficultés et entreprend depuis de redresser ce groupe pour se développer à l'international.

Le groupe réalise aujourd'hui un chiffre d'affaires de 365 M€ (il a presque triplé en huit ans), à 48% dans son fief historique (les DOM-TOM) et 52% en Europe.

Les résultats sont restés bénéficiaires et assez réguliers jusqu'en 2011 (bénéfice net tournant autour de 6M€/an), même au plus fort de la crise de 2008-2009.
Les deux derniers exercices ont été marqués par un bénéfice exceptionnel de plus de 30M€ sur le micro-exercice 03-09/2011, lié à une réévaluation (badwills) de l'acquisition d'Habitat, et au contraire en forte perte sur 2012, cette fois à cause des grosses restructurations à faire pour remettre la chaîne Habitat sur le chemin de la rentabilité.

Fondamentaux

La société capitalise aujourd'hui 36,5M€ (pour un cours de 4,28€), ses capitaux propres tangibles s'élèvent à 38M€, et ses capitaux propres totaux à 123M€.
J'ai pour habitude très prudente d'éliminer dans mon estimation des capitaux propres les écarts d'acquisition et les immobilisations incorporelles. Toutefois dans le cas de Cafom il apparaît à la lecture du dernier rapport annuel qu'une part importante des immobilisations incorporelles (35M€) est formée de droits au bail, qui sont pour moi des actifs "réels" qui peuvent être vendus le cas échéant, comme cela a été fait récemment pour le magasin Habitat des Halles.
Si on intègre ces droits au bail dans les capitaux propres tangibles, la décote de CAFOM sur capitaux propres tangibles avoisine aujourd'hui 50%.

L'endettement net s'élève enfin à 53M€.

Sur le plan fondamental, le dossier apparaît donc comme une recovery potentielle et un pari relativement spéculatif, dont le succès dépendra grandement de la capacité de la CAFOM à "digérer" et à remettre sur les rails sa dernière grosse acquisition (Habitat), qu'elle veut transformer à terme en un réseau de franchisés. On pourra compter pour cela sur les qualités d'entrepreneur du dirigeant, Hervé Giaoui, qui a bati en un peu plus de 30 ans à partir de rien un groupe qui pèse aujourd'hui 365 millions de C.A annuel et sur le dynamisme de l'activité de vente en ligne (croissance de 21% au T1 de l'exercice 2012-2013) dans un premier temps.  Je pense cependant que l'exercice en cours (09/2012 - 09/2013) restera un exercice de transition, et qu'il faudra patienter jusqu'à la fin 2013 pour constater les premiers effets du redressement d'Habitat (en cas de succès).

En cas de réussite, vu la décote actuelle (on capitalise seulement 1/10 du C.A annuel et 50% des capitaux propres tangibles si on prend en compte les droits au bail), le cours pourra facilement tripler en deux ans, à condition d'accepter le risque associé à ce potentiel.

L'opportunité graphique

Venons en maintenant à l'aspect technique et graphique qui constitue l'intérêt de ce dossier sur le court/moyen terme :

Le titre a réalisé un double bottom de très long terme sur la période 2009-2012, et a connu une "descente aux enfers" en 2011 et 2012 liée en grande partie aux doutes du marchés sur le rachat d'Habitat.
Depuis la fin 2012, le titre connaît un ramassage dans de forts volumes, et vient de sortir de son canal de tendance baissier.

CAFOM


A plus court terme, nous constatons l'importance du ramassage en cours depuis la fin 2012, avec des échanges hebdomadaires qui dépassent souvent 50 000 titres, et le titre consolide actuellement au dessus de 4€ après un plus haut à 4,85€ en janvier.

cafom2



Conclusion :

le titre me semble être une opportunité spéculative intéressante au vu du ramassage en cours depuis décembre 2012 et du retournement de tendance à la hausse qui s'amorce.


Si vous êtes à la recherche d'autres idées sur le secteur des small caps, qu'elles soient de ce type (recoveries potentielles) ou avec des objectifs autres (rendement, décote, valeurs de croissance ou secteur des matières premières), je vous informe aussi de la parution de mon dossier "small caps 2013"


Loïc Abadie


loic-investir-devenirrentier
Poster un commentaire

6 Commentaires

  • Lien vers le commentaire Loic Abadie lundi, 25 février 2013 12:14 Posté par Loic ABADIE

    Bonjour David, je l'ai trouvée en faisant un balayage "anomalies volumes" sur prorealtime...Bon on dirait qu'Objectif Eco a des lecteurs !
    N.B : ne pas se ruer à l'achat en ATP quand même, le marché est étroit et il vaut mieux patienter un peu !

  • Lien vers le commentaire David Renan dimanche, 24 février 2013 23:08 Posté par David Renan

    Excellent Loïc ! Je l'ai justement rentré dans le portefeuille small-caps de mes abonnés cette semaine ! ;-))

  • Lien vers le commentaire thiebault dimanche, 24 février 2013 20:02 Posté par ch thieb

    Merci Loic Abadie pour vos excellents articles. Un vrai plaisir de les decouvrir.

    Encore un ici et de haut niveau pour une belle entreprise francaise, au management de grande qualite et bizarrement totalement oubliee du marche et franchement bien a tort.

    Je note en complement de vos explications que Cafom realise un CA actuellement ( hors habitat ) bien superieur a ceux des points hauts du cours de bourse autour de 26 euros.

    Je note aussi que le RN de 2011 a ete revu a plus de 29 millions tout recemment ce qui aurait donne un PE de 1 sur les cotations 2012 . Du jamais vu sur euronext. Norme comptable IFRS en cours sans parler de son EBITDA a plus de 45 millions ( imaginez la decote immense vs cette capitalisation )

    Une opportunite rare et une belle entreprise qui ne cote plus que 28 jours de son CA alors que son pole internet croit lui tres fort malgre la crise, avec le site vente-unique.com  ( leader en france + developpement europeen important en cours en suisse, espagne et allemagne). Plus de 21 % de croissance sur le dernier exercice en ce qui concerne le e-commerce.
    La resilience de Cafom a la crise est desormais definitivement actee.

    Il etait bien temps de mettre un coup de projo sur le groupe Cafom.

    Merci a vous.