Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
David Renan

David Renan

Je suis trader pour compte propre sur les small-caps depuis 1999. J'ai multiplié mon portefeuille par 120 depuis 2004 (plus de 1,5 million d'euros de plus-values depuis mes débuts en bourse)

Suivez moi sur twitter : @DavidRenanTrade

Interview sur mon trading : cliquez ici

5 opérations pour comprendre comment je trade et pourquoi cela marche pour moi depuis 15 ans : la vidéo est ici

Présentation de ma newsletter : mon écran filmé

Exemple d'une journée de trading : lire le PDF


Mon journal de trader
: une vidéo vue par plus de 4300 personnes

Je propose trois formules en fonction des différents besoins de chacun pour suivre mes opérations : les explications sont ici

Mes stratégies pour faire exploser votre compte sur les small caps

Le point sur mes résultats 2015 :  +39 % et 232 000 € de plus-values
Interview ici
Mes résultats 2016+36 % et 235 000 € de plus-values

Mes performances boursières des années précédentes (2011-2015):
le récapitulatif

Je suis joignable sur  davidrenantrading@gmail.com

David-Renan

promospeciale

Après l’OPA sur TRONICS, la valeur MEMSCAP apparait fortement décotée

Audience de l'article : 2853 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions

On s’y attendait depuis quelques jours suite à la suspension de son cours, la société TRONICS a annoncé qu’un investisseur allait prendre son contrôle, en lançant une OPA avec une prime généreuse de 78 % sur son dernier cours.

Mes abonnés le savent, je n’ai jamais été acheteur sur ce titre et ce, dès son introduction en bourse en 2015. Après un plus haut à 19,9 €, le titre TRONICS a commencé sa dégringolade suite à des publications de CA en forte baisse et à de fortes pertes opérationnelles. La valeur a ainsi touché un plus bas à 5,19 au début de l’année 2016. Inutile de vous dire que l’offre à 13,2 € a dû être un soulagement pour de nombreux actionnaires.

altro 05082016

J’ai toujours trouvé le titre TRONICS excessivement cher ! Dans le secteur des MEMS*, ma préférence va depuis longtemps à MEMSCAP, souvent rentable et surtout bien moins valorisé. La société éprouve néanmoins quelques difficultés pour relancer son activité qui est stable voire en décroissance depuis plusieurs années.  


Dans le tableau ci-dessous, j’ai effectué un comparatif de valorisation entre les deux titres. J’ai pris le ratio VE/CA étant donné que TRONICS ne fait pas de bénéfices (ROP et RN dans le rouge). Le cours et la CB retenus correspondent au prix de l’OPA.

comparaison valo TRONICS MEMSCAP



Que constate-t-on dans ce tableau comparatif ?

- MEMSCAP réalise un CA largement supérieur TRONICS (12,6 M€ contre 7,75 M€) mais vaut 4 fois moins en terme de Valorisation Boursière (=CB) ! En tenant compte de leur situation financière via le VE/CA, on s’aperçoit que TRONICS est valorisée 7 fois plus que MEMSCAP ! Oui 7 fois !




Comment peut-on expliquer une telle différence de valorisation ?

MEMSCAP jouit d’une mauvaise réputation et rappelle encore de mauvais souvenirs, notamment les valeurs de la bulle internet des années 2000. Cependant, le MEMSCAP n’a plus rien à voir, la société est rentable depuis deux ans et devrait finir à l’équilibre en 2016.

TRONICS a toujours bénéficié d’une cote d’amour et d’un certain effet de nouveauté. Lors de son introduction à 13,2 €, tous les analystes et journaux spécialisés étaient positifs sur le titre, éludant complètement à l’époque, la valorisation déjà délirante ! De plus, la présence de Thalès et de Safran au sein du capital de TRONICS apportait un aspect spéculatif au dossier et attestait indéniablement d’un savoir-faire technologique.  

Cela pouvait laisser penser que les produits de TRONICS sont plus pointus, avec un meilleur potentiel commercial et/ou que la société possède des brevets très intéressants. Ce ne sont bien évidemment que des suppositions, je ne suis pas expert en MEMS, mais ça vous le saviez ! ;)

Après une baisse de 33 % de son CA en 2015, TRONICS s’attend à un fort rebond de son activité surtout au 2ème semestre 2016. Chez MEMSCAP, ce n’est pas la joie, le CA a diminué de 20 % au S1 2016 pénalisé par des difficultés dans le secteur médical / biomédical.


Alors oui, le titre MEMSCAP n’est pas parfait, la croissance est en berne depuis plusieurs exercices et la rentabilité reste faible. Pour ne rien arranger, MEMSCAP traverse une mauvaise passe en 2016. Néanmoins, je me dis que le marché est excessivement sévère avec ce titre qui m’apparait bien décoté.

Que TRONICS soit mieux valorisé que MEMSCAP, OK pourquoi pas (quoique ...) … mais que le titre MEMSCAP soit valorisé 7 fois moins que TRONICS, me semble être une anomalie de marché. Cette différence de valorisation n’est certes pas nouvelle mais est encore plus criante suite à cette OPA.

En se basant par exemple, sur un potentiel de 100 %, le titre MEMSCAP serait encore 3 fois moins valorisé que TRONICS après son OPA ! Attention, je ne dis pas que le titre MEMSCAP va prendre 100 %, j’écris seulement que le titre est très très décoté par rapport à TRONICS.


AMF : j’ai des titres pour le long terme



David RENAN




*MEMS = composants, modules, systèmes et solutions basés sur des systèmes micro-électro-mécaniques (MEMS). Les MEMS associent la micro-électronique des semi-conducteurs et la technologie du micro-usinage réalisant ainsi des systèmes entiers sur une puce.

David Renan téléchargement livre
Poster un commentaire