Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
David Renan

David Renan

Je suis trader pour compte propre sur les small-caps depuis 1999. J'ai multiplié mon portefeuille par 120 depuis 2004 (plus de 1,5 millions d'euros de plus-values depuis mes débuts en bourse)

Suivez moi sur twitter : @DavidRenanTrade

Interview sur mon trading : cliquez ici

5 opérations pour comprendre comment je trade et pourquoi cela marche pour moi depuis 12 ans : la vidéo est ici

Présentation de ma newsletter : mon écran filmé

Exemple d'une journée de trading : lire le PDF ici


Mon journal de trader
: une vidéo vue par plus de 4300 personnes

Je propose trois formules en fonction des différents besoins de chacun pour suivre mes opérations : les explications sont ici

Le point sur mes résultats 2015 :  +39 % et 232 000 € de plus-values
Interview ici
Mes résultats 2016+36 % et 235 000 € de plus-values

Mes performances boursières des années précédentes (2011-2015):
le récapitulatif

Je suis joignable sur  david@davidrenan.com et  davidrenantrading@gmail.com

David-Renan

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
conquerirlabourse

2015, année de la recovery pour la medtech MEDICREA ?

Audience de l'article : 2055 lectures
Nature de contenu : Edito
Nombre de commentaires : 0 réactions
Votez pour cet article
(0 Votes) - Note : 0.00
Partagez cet article avec vos connaissances

La publication du CA S1 2015 de ce soir pourrait permettre au marché de redécouvrir la medtech MEDICREA, que le marché a complètement mis de côté depuis le début de l'année.

En effet, la croissance du CA est de retour et cela devrait durer.

S12015ALMED0907

source : zonebourse



MEDICREA est une société spécialisée dans la conception, la fabrication et la commercialisation d'implants orthopédiques destinés à la chirurgie rachidienne. MEDICREA figure parmi l’une de mes medtechs favorites, elle est dans mes petits papiers depuis plusieurs années malgré quelques faux-pas, je pense notamment à l’exercice 2014 particulièrement décevant.





Alors, pourquoi j’y crois en 2015 ? 

 

- La stratégie de développement semble enfin porter ses fruits. En effet, la croissance est de retour avec un CA qui a augmenté de 23 % sur le T2 après plusieurs exercices poussifs. Les nouveaux produits comme UNid ou le lancement de l’agrafe cervicale K-JAWS homologuée aux US en août 2014 ou du système LigaPASS 2.0 devraient continuer à soutenir la croissance au cours des prochains trimestres

Ci-dessous, les chiffres des derniers exercices :
medicrea09072015

source : Medicrea



- Les perspectives à moyen terme sont excellentes puisque la société compte doubler de taille dans les 3 ans à venir.


- La valorisation apparait faible pour le secteur:
La CB (Capitalisation Boursière) s’élève en effet à 75 M€ pour un CA 2015 qui avoisinera probablement les 28 M€ soit un CB/CA de 2,7 alors que ce ratio dépasse fréquemment les 5 (exemple avec SPINEGUARD dont le secteur d’activité est aussi la chirurgie rachidienne) voire 25 pour les sociétés plus connues comme STENTYS ! Les ratios CB/CA des medtechs US se situent généralement entre 5 et 10. Cela varie en fonction du secteur ou de la renommée de la société. J’ai prévu de réaliser prochainement un petit tableau récapitulatif qui compare les valorisations des différents acteurs cotés de la medtech en France. 
On notera que le CA de MEDICREA est plus que significatif avec 26 M€ alors que de nombreuses sociétés de ce secteur réalisent des CA de quelques millions d’euros

 
- La société a déjà été rentable, notamment en 2013 (EBITDA, EBIT et RN > 0) : peu de medtechs cotées en France peuvent s’en vanter ! ;)
 

- MEDICREA présente un bel aspect spéculatif : elle a été approchée à plusieurs reprises par des acteurs majeurs du secteur, c’est ce que le dirigeant Denys Sournac affirmait en 2011. Ce dernier pourrait être tenté de céder le contrôle de sa société si l’offre était intéressante.

 

 
 
Tout n'est pas rose, il y a des points négatifs :
 

- Le développement de la société notamment de sa force commerciale, nécessite des investissements. Cela explique l’augmentation de l’endettement de la société en 2014. MEDICREA vient d’ailleurs de lever 3,5 M€ par placement privé. Plusieurs investisseurs historiques ainsi que Denys Sournac, fondateur de Medicrea, ont participé à l'opération ce qui est bon signe pour l’avenir.

- Il n’est pas acquis que la société retrouve la rentabilité en 2015. Aucune information n’a filtré à ce sujet. Cela ne semble pas être pour l'instant, la priorité des dirigeants.





Au niveau de la configuration graphique :
ATALMed09072015

Je ne vous apprendrai rien en affirmant que la tendance est baissière depuis un an. Le passage de la limite supérieure du canal baissier et de la résistance des 7,6 , me donnera un signal d'achat avec pour principal objectif les 8,15 voire le comblement du gap baissier à 8,55.
Les résistances se situeront ensuite à 8,9 , 9,2 et 9,93.



AMF
: j'ai des titres







david renan telechargement livre
Poster un commentaire