Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

Rédacteur, éditeur, entrepreneur, trader...

Je vis en fonction de l’intuition, du coeur et de la possibilité de mourir à chaque instant. Pas de vie sans création quotidienne ! 

Je mets à la poubelle la culture chrétienne et le reste des religions pour neuneus attardés qui veulent nous faire gober qu'il existe trois dieux uniques (car 3 = 1, ben oui quoi, c'est un truc religieux, nous les quiches, on peut pas comprendre, c'est que eux) dont en plus, nous serions séparés (ben oui, si dieu est déjà en nous, on n'a plus besoin de se soumettre à des religieux assoiffés de domination... leur seule solution consiste à nous raconter qu'on est tout seul et dieu est ailleurs. Bien sûr, on peut lui dire bonjour, mais à condition de prendre une carte de membre...).

En fait, en considérant que nous sommes tous connectés ensemble nous les humains basiques, la vie retrouve son sens perdu et on peut se passer sans souci de cette morale catholique bidon...

Sinon, j'ai tenté du mieux que j'ai pu, d'effacer ce que m’ont raconté les profs gochos de mon enfance (yavait du boulot), l'éducation plus qu'inefficace de mes parents et toutes les âneries que l’Etat français a tenté de m’imposer pour me tenir en laisse...

Je suis totalement contre le dogme du profit maximal, qui égare la majorité des humains et qui détruit tout !

J'ai besoin autour de moi de gens électrons libres, insoumis aux normes sociales vicieuses et visqueuses et insoumis à leurs propres peurs !

Un spécial remerciement éternel pour Alain qui en 2001 / 2003 m'a offert le plus précieux des cadeaux.


MON COMPTE FACEBOOK est ici
MON COMPTE TWITTER est ici

ME RENCONTRER A PANAMA CITY (Sommet mensuel TRADER INVESTISSEUR ENTREPRENEUR)
>>> Les infos sont ici



Inscription à ma newsletter BOURSE / INVESTIR / PRODUCTIVITE 
(2 emails par mois)

==> C'est ici

Charles-Dereeper

charlesjungle

Mes 2 comptes INSTAGRAM
User  = wild_tropical_fruit
User 2  = charlesbkkcr

charleshongkong

MES AUTRES BLOGS DISPO

COSTA RICA, THAILANDE, SANTE...
CharlesDereeper.com


charlesdereeper

Conquérir la bourse

Je pense qu'on a la réponse pour le débat TESLA - Elon Musk frotte sur ses limites

Audience de l'article : 1474 lectures
Nombre de commentaires : 2 réactions
Je poursuis mon suivi de TESLA avec le débat valeur financière contre rêve exposé ici http://www.objectifeco.com/bourse/actions/industrie/tesla-le-souci-grandit-elon-musk-accroc-aux-somniferes.html

Et la réponse est en train de tomber

tesla 3

Comme on peut le voir, le titre est passé de 360$ au moment où les rêveurs gobaient les promesses d'Elon Musk espérant le retrait à 420$ à 260$ ce matin.

La vérité, c'est qu'une société qui ne fait pas de marges n'a aucune valeur... sauf si elle créé des actifs, ce qui n'est pas vraiment le cas de TESLA.

Les shorts sur Tesla sont animées d'une très forte conviction car le trade n'est pas facile...

D'un autre côté, je ne comprends pas cette obcession d'Elon Musk avec sa valo. Qu'est ce qu'on a à foutre si TESLA redescend à 200$ ???

Les détenteurs des obligations TESLA se font laminer. Il espérait 5% de rendement. Ils perdent déjà 15%. Ce qui est beaucoup plus grave, car un détenteur d'obligation check pas le niveau de profit mais l'aptitude à rembourser, donc la probabilité de survie !

tesla bond

Affaire à suivre

Charles Dereeper


lead-enrichir-25000
Poster un commentaire

2 commentaires

  • Lien vers le commentaire DE PRINCE samedi, 08 septembre 2018 06:56 Posté par geekofrun

    Dire qu'une Sté qui ne fait pas de marge ne vaut rien est un peu simpliste. Ce n'est pas vrai pour les sociétés en forte croissance, comme ce fut le cas de Amazon pendant 15 ans. Elle vaut 1000 milliards aujourd'hui ...

  • Lien vers le commentaire DE PRINCE samedi, 08 septembre 2018 06:55 Posté par geekofrun

    La raison pour laquelle il est obsédé par la valo, c'est qu'il a souscrit des obligations convertibles. En clair, il a emprunté de l'argent qui sera converti en actions sous peu, donc plus le titre baisse, plus chaque obligation procurera de titres au prêteur