Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

Rédacteur, éditeur, entrepreneur, trader...

Je vis en fonction de l’intuition, du coeur et de la possibilité de mourir à chaque instant. Pas de vie sans création quotidienne !

Je vis en contraste extrême entre Bangkok la sauvage torride et la jungle encore préservée du sud pacifique du Costa Rica. 

Je mets à la poubelle la culture chrétienne et le reste des religions pour neuneus attardés qui veulent nous faire gober qu'il existe trois dieux uniques (car 3 = 1, ben oui quoi, c'est un truc religieux, nous les quiches, on peut pas comprendre, c'est que eux) dont en plus, nous serions séparés (ben oui, si dieu est déjà en nous, on n'a plus besoin de se soumettre à des religieux assoiffés de domination... leur seule solution consiste à nous raconter qu'on est tout seul et dieu est ailleurs. Bien sûr, on peut lui dire bonjour, mais à condition de prendre une carte de membre...).

En fait, en considérant que nous sommes tous connectés ensemble nous les humains basiques, la vie retrouve son sens perdu et on peut se passer sans souci de cette morale catholique bidon...

Sinon, j'ai tenté du mieux que j'ai pu, d'effacer ce que m’ont raconté les profs gochos de mon enfance (yavait du boulot), l'éducation plus qu'inefficace de mes parents et toutes les âneries que l’Etat français a tenté de m’imposer pour me tenir en laisse...

Je suis totalement contre le dogme du profit maximal, qui égare la majorité des humains et qui détruit tout !

J'ai besoin autour de moi de gens électrons libres, insoumis aux normes sociales vicieuses et visqueuses et insoumis à leurs propres peurs !

Un spécial remerciement éternel pour Alain qui en 2001 / 2003 m'a offert le plus précieux des cadeaux.



Inscription à ma newsletter BOURSE / INVESTIR / PRODUCTIVITE 
(2 emails par mois)

==> C'est ici

Charles-Dereeper

charlesjungle
NOUVEAUTE 2017


Suivez mes "conneries" et ma life sur INSTAGRAM
User  = wild_tropical_fruit
User compte 2  = charlesbkkcr

charleshongkong

MES AUTRES BLOGS DISPO

COSTA RICA, THAILANDE, SANTE...
CharlesDereeper.com


charlesdereeper

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
PPA 7 ans pouvoir d'achat

Accor ou la question de la croissance perpétuelle des entreprises

Audience de l'article : 1969 lectures
Nature de contenu : Edito
Nombre de commentaires : 1 réaction
Votez pour cet article
(2 Votes) - Note : 4.50
Partagez cet article avec vos connaissances
Voilà bientôt deux ans, j'écrivais sur Accor l'article suivant : http://www.objectifeco.com/entreprendre/strategie-et-croissance/14-ans-que-accor-fait-du-surplace-zoom-sur-une-tentative-de-croissance-osee.html

Je m'interrogeais sur le mythe de la croissance perpétuelle, suggérant que certaines entreprises touchent des plafonds et qu'il devient probablement contre productif de vouloir à tout prix augmenter leur taille de CA.

A l'époque, un nouveau chef était arrivé et il se lançait dans une stratégie qui me paraissait superficielle. 

Ce nouveau chef s'est fait virer hier, un peu moins de deux ans après son arrivée. L'action continue à faire du surplace et la branlette habituelle des nouveaux arrivants reprend de plus belle avec de superbes annonces de plan de développement. 

accorv2

Pourquoi tant de pipo dans notre monde ? Pourquoi avons nous autant de mal nous les humains à accepter les limites, à les regarder en face ? Je ne suis pas un spécialiste de l'hôtellerie. Mais quand un machin ne progresse plus pendant 15 ans, j'aurais quand même tendance à conclure qu'il existe une limite naturelle dont les efforts à produire pour la franchir ne valent peut être pas la peine compte tenu du rendement excédent à anticiper. Peut être qu'avec ce genre de configuration, il est préférable de serrer les boulons à mort pour optimiser la rentabilité et veiller à ne pas plonger face à la concurrence en contrôlant la part de marché.

Charles Dereeper
lead-enrichir-25000
Poster un commentaire

1 Commentaire

  • Lien vers le commentaire Yves jeudi, 25 avril 2013 12:43 Posté par yves

    Oui plus de croissance perpetuelle mais le groupe a une grande diversité de qualité d'hotellerie (1 etoile à 5 etoiles) et une diversité geographique parfaite. Du coup, pour un actionnaire, avec un dividende à 4% ou 5%, ça peut être interessant ... c'est une securité, forte baisse du titre sous 20 euros peu probable. Maintenant sur les marchés de croissance (Asie, Amérique du Sud), la concurrence locale va se mettre en place donc les prises de parts de marché ne seront pas évidentes.