Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
David Renan

David Renan

Je suis trader pour compte propre sur les small-caps depuis 1999. J'ai multiplié mon portefeuille par 120 depuis 2004 (plus de 1,5 million d'euros de plus-values depuis mes débuts en bourse)

Suivez moi sur twitter : @DavidRenanTrade

Interview sur mon trading : cliquez ici

5 opérations pour comprendre comment je trade et pourquoi cela marche pour moi depuis 15 ans : la vidéo est ici

Présentation de ma newsletter : mon écran filmé

Exemple d'une journée de trading : lire le PDF


Mon journal de trader
: une vidéo vue par plus de 4300 personnes

Je propose trois formules en fonction des différents besoins de chacun pour suivre mes opérations : les explications sont ici

Mes stratégies pour faire exploser votre compte sur les small caps

Le point sur mes résultats 2015 :  +39 % et 232 000 € de plus-values
Interview ici
Mes résultats 2016+36 % et 235 000 € de plus-values

Mes performances boursières des années précédentes (2011-2015):
le récapitulatif

Je suis joignable sur  davidrenantrading@gmail.com

David-Renan

promospeciale

Jackpot, fusion … ou faillite à venir pour la biotech ONCOGENEX PHARMA ?

Audience de l'article : 2402 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions

Le secteur de la biotech américaine n’est pas à la fête depuis 6 mois. Les indices biotechs US IBB et XBI abandonnent respectivement 22 % et 29 % depuis le début de l’année 2016 (33 % et 44 % depuis les plus hauts de juillet !). Le secteur traverse actuellement un krach et cela n’a pas l’air de s’arranger puisque les indices du secteur ont touché de nouveaux plus bas ce jeudi soir.

Une flopée de biotechs se retrouve maintenant à des niveaux de valorisations très faibles. Les petites biotechs qui s’efforcent de développer un premier produit, sont encore davantage massacrées puisque j’en ai comptabilisé une soixante ayant une valorisation boursière inférieure à leur situation en trésorerie ! Du jamais vu sur ce secteur aux Etats-Unis !
Le marché price visiblement de nombreuses faillites.


C’est comme ça que j’ai retrouvé une vieille connaissance ONCOGENEX PHARMA qui apparaissait très prometteuse dans les années 2009-2010 selon certains analystes. Ce fut un gros flop puisque la société n’a pas cessé d’enchainer les échecs en oncologie depuis cette époque !
J’ai souvent eu ce titre dans le collimateur à l’approche de catalyseurs et heureusement pour moi, pour une raison ou une autre, je n’ai jamais franchi le pas.

ONCOGENEX PHARMA est pourtant toujours debout en 2016 et fait incroyable ;), elle a été une nouvelle fois recapitalisée au début de l’été 2015 ! A croire que certains continuent d’y croire … ou qu’ils font n’importe quoi avec leur argent … ça, le futur nous le dira ! ;)

Et pourtant, rien n’a vraiment changé puisque la société a annoncé en tout début d’année 2016, avoir échoué dans des essais cliniques de phase II d'eradication de métastases aux poumons. Et là, de nouveau, patatras ! La routine quoi ! Le titre a ainsi touché un nouveau plus bas historique.



Après tous ces échecs cliniques, cela nous donne quoi au niveau valorisation ?



Capitalisation Boursière : 19 M$ (cours de 0,63 $)

Trésorerie : 67,6 M$ (probablement 61 M$ fin 2015)

Cash-burn annuel : 24 - 26 M$


Oui vous avez bien lu, sa situation en trésorerie représente actuellement 3 fois sa valeur en bourse ! Cette trésorerie va bien sûr être amenée à diminuer tout au long de l’année mais dans un an, elle devrait encore s’élever à 36 M$ soit près deux fois la CB actuelle !

Cela signifie aussi que la valeur d’entreprise d’ONCOGENEX PHARMA est de - 42 M$, MOINS 42 M$, et que le marché valorise le pipeline ci-dessous à 0 $.

OGXI pipeline


Honnêtement, je n’ai aucune idée de la valeur de ce pipeline mais après autant d’échecs cliniques, on peut comprendre que le marché valorise les molécules développées à 0 $.


A de tels niveaux de cours, que risque de devenir ONCOGENEX PHARMA ?

- son trésor de guerre, la trésorerie de 67,6 M$ et le pipeline pourraient attirer un prédateur en vue d’un rapprochement. La société rachète ONCOGENEX PHARMA pour mettre la main sur le pipeline uniquement dans l’intention de mettre la main sur le cash. Cela vient d’arriver à VENAXIS qui va fusionner avec une société indienne (+50 % en séance puis le titre est retombé) ou à CELLADON (+90 % en séance puis le titre est revenu à la case départ). (30 % de probabilités selon moi)


-le titre pourrait fortement rebondir suite à une petite nouvelle. L’annonce d’une fin de recrutement pour une étude, le dépôt d’un brevet ou même une news encore plus insignifiante sont capables de faire décoller une biotech surtout lorsque cette dernière est sur de tels niveaux de valorisation. Je me répète mais la société possède beaucoup de liquidités qui représentent 3 fois sa valeur boursière. Les investisseurs pourraient se mettre de nouveau à espérer et croire que la société réussisse dans le cancer de la vessie (des résultats sont attendus pour la fin de cet été). (20 % de probabilités selon moi)


- la faillite : c’est bien évidemment possible ! Qui voudra encore remettre au port après tant d’échecs ? De plus, la société Ionis vient d’intenter un procès à ONCOGENEX pour des histoires d’avances qu’une filiale d’ONCOGENEX aurait touché à tort. (20 % de probabilités selon moi; ce scénario n’est possible que s’il ne se passe rien avant 2017)

- grâce à sa trésorerie, ONCOGENEX pourrait procéder au rachat d’une petite biotech prometteuse (15 % de probabilités selon moi)

- le titre pourrait continuer sa chute dans une totale indifférence. Le ratio CB / Cash pourrait continuer de baisser … dans les excès baissiers, tout est possible ! (15 % de probabilités selon moi)

- le versement d’un dividende exceptionnel est possible : cela s'est déja passé dans le secteur de biotech américaine mais je ne crois guère à ce scénario.



Configuration technique d'ONCOGENEX PHARMA


OGXI at

Sans surprise, ce n'est guère engageant. Le titre est enfermé dans son canal baissier MT. Pour un inversement de tendance, il va falloir franchir la limite supérieure du canal. A TCT, les cours sont posés sur le support des 0,63


Vous l’aurez compris, ONCOGENEX PHARMA, n’est franchement pas la plus belle des biotechs américaines ! Elle est très risquée mais la valorisation actuelle notamment le ratio CB/trésorerie, commence à être vraiment très intéressant. C’est en effet, à l’heure actuelle, le plus faible du secteur biotech US avec ELEVEN BIOTHERAPEUTICS, autre dossier à creuser. La société vient justement d'échouer en phase III.

Je suis curieux de savoir comment va se terminer l'histoire d'ONCOGENEX PHARMA. A suivre …



AMF : 0 titres

David Renan téléchargement livre
Poster un commentaire