Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Sacha Pouget

Sacha Pouget

J'ai une expérience de 10 ans en salle de marchés chez BNP Paribas, Royal Bank of Canada et Crédit Agricole Cheuvreux. Je me focalise uniquement sur les société de Biotechnologie, qui disposent des plus forts catalyseurs de hausse sur le marché en un minimum de temps. Je m'intéresse plus particulièrement aux sociétés qui disposent d'un Momentum avec un calendrier favorable pour leurs publications d'études cliniques.

Je tire ma performance de ma stratégie de trading parfaitement adaptée aux sociétés de biotechnologie (la stratégie PRE-CATALYSTE), qui m'a permis de multiplier mon capital par plus de 3 en 3 ans (mes clients en sont témoins) tout en ayant un risque maîtrisé. Auteur d'un Livre sur les investissements dans le secteur de la Santé, j'ai développé des méthodes d'analyse et de sélection de valeurs propres à mon secteur. 

Mes modèles d'inspiration sont Paul Tudor Jones et Jean-Marie Eveillard pour l'aspect Gestion – Money management, et les livres de Mike Havrilla "The Ultimate Guide to Biotech Stocks" et de Tony Pelz "The Biotech Trader Handbook" pour l'aspect trading. Mon site internet : http://sachapouget.com/

Mes PDF gratuits

ebooksachapouget

- Comment je travaille ?

- Quels courtiers, quels tarifs pour acheter les valeurs du secteur santé biotech ?

- Mon journal de bord intégral lors de ma performance de +41% au T3 2012

Cliquez ici pour recevoir les liens pour télécharger ces infos

promospeciale

Innate Pharma est ma conviction Biotech pour 2014

Audience de l'article : 5906 lectures
Nombre de commentaires : 2 réactions
J’ai publié une Alerte à mes abonnés sur le titre le 23 Décembre lorsque le cours était sur les 4,5 €. Je mentionnais alors à cette époque que le titre Innate Pharma était une conviction pour 2014 - voici une copie de cet Avis du 23/12.


Introduction


J’ai couvert le titre Innate Pharma (IPH) pour Le Figaro Bourse en Décembre 2012 (lien de l’article Ici). Un an plus tard, le cours s’est apprécié de 130%, après avoir déjà pris 60% en 2012. Un très beau parcours, pour ce très beau dossier, qui ne manque pas d’atouts selon moi.


De nombreux catalyseurs sont attendus prochainement, pouvant considérablement renforcer la valorisation de la société. La situation financière s’est considérablement renforcée, avec une levée de Fonds réalisée aux Etats-Unis qui a mis cette société sous le feu des projecteurs. J’ai d’ailleurs été contacté par de nombreux investisseurs US ces derniers temps (et pas des moindres) pour évoquer avec eux ce titre qui recèle selon moi d’un gros potentiel aux vues de la valorisation actuelle..



Présentation de la société



Innate Pharma est une société Biotech de taille moyenne (Valorisation de 210 Millions €) développant des candidats médicaments d'immunothérapie innovants pour le traitement du cancer et des maladies inflammatoires. Basée à Marseille, et introduite à Paris en 2006, Innate Pharma comptait 84 personnes dans ses effectifs au 30/09/13.


La Société est spécialisée dans le développement d'anticorps monoclonaux ciblant des récepteurs et des voies de régulation de cellules de l'immunité innée. Deux accords de licence majeurs avec des leaders du secteur : Novo Nordisk (en 2003) et Bristol Myers Squibb (en 2011). Les deux molécules licenciées peuvent donner lieu à des paiements portant sur un total de 457 Millions $ de millestones à encaisser selon des franchissements d’ étapes.


Innate dispose d'un portefeuille de molécules avancées et diversifiées, avec 3 essais en phase 2 pour le traitement des maladies oncologiques, inflammatoires et auto-immunes et d’autres essais en cours en phase préclinique et en Phase 1. La société avance dans ses différents développements cliniques, et je note un changement de paradigme en ce moment, qui en fait un titre à suivre en 2014.


Le spectre d'indication des traitements développés par Innate est très large:



1-    Maladies inflammatoires : polyarthrite rhumatoïde ; maladies inflammatoires de l'intestin ; maladie de Crohncolite ulcéreuse

2-    Maladies immunes: Lupus érythémateux ; la maladie de Gougerot-Sjögren 

3-    Maladies pulmonaires: Principalement MPOC et les exacerbations d'asthme ; et sarcoïdose

4-    Maladies du foie: hépatite auto-immune ; cholangite sclérosante primitive ; cirrhose biliaire primitive

5-    Maladies du rein: glomérulonéphrite primaire et secondaire

Les médicaments actuellement développés par la société, qui mène 3 programmes avancés en Phase 2, représentent un potentiel de 5 Milliards de dollars. On devrait d’ailleurs en apprendre davantage lors des prochains mois sur les extensions d’indication avec BMS.


Plus de détails sur le Pipeline ici : http://www.innate-pharma.com/fr/produits-en-developpement



Catalyseurs (Newsflow)



IPH4102 : le Lancement d’une phase 1 dans le Lymphome cutané est prévu pour fin 2014


IPH2201 (anti-NKG2A) : fin de Phase 1 attendue dans la polyarthtrite rhumatoïde courant 2014. Transition vers une Phase 2.


IPH41 : demande d’ IND (pour commencer une Phase 1) au 2nd semestre 2014.


IPH33 : Signature de partenariat attendue courant 2014. La Direction a annoncé en 2013 être en recherche active d'un partenariat, mais la société n'est plus pressée suite entrée de cash récente de l'augmentation de capital ce qui va lui permettre très certainement d'être plus ferme sur la négociation.


IPH33 : Passage en Phase 3 attendu pour mi-2014


Technologie ACDs : Signature de partenariat attendue 
courant 2014.


Courant 2014, un gros partenariat devrait être annoncé. Mi-Novembre, Eric Vivier (co-fondateur d’Innate Pharma, et directeur du centre d’immunologie de Marseille-Luminy) annonçait dans une interview (à lire en suivant ce lien) qu’ « un accord industriel très important avec une big pharma est en train de se négocier et qui va faire l’objet d’une annonce en 2014 ». Rappelons que pour l’heure, Innate a su négocier de très bons deals dans de très bonnes conditions, et avec des acteurs reconnus. Le partenariat signé en 2011 avec BMS a ainsi été l’un des plus gros accords mondiaux signés cette année-là.



Un intérêt particulier des investisseurs US



Le cours s’est enflammé suite à l’annonce de l’augmentation de capital du mois de Novembre, prenant plus de 100%. Il y a un intérêt tout à fait particulier de la part des investisseurs US. Des fonds US gérés par QVT Financial LP, le fonds Redmile Group ou encore OrbiMed (ce dernier détenant plus de 5 % du tour de table) sont entrés au capital. A ce jour, plus du quart du capital de la société est désormais détenu par des investisseurs US, selon Hervé Brailly, président du directoire.


Tel que je le spécifiais en Intro, j’ai eu récemment de nombreux échanges avec des actionnaires US, parfois influents. Il suffit de faire des recherches sur Twitter pour s’en rendre compte (tapez $IPHYF et $IPH.PA dans la recherche). Disons que cet intérêt manifeste une confiance envers le titre, car les investisseurs US sont très sélectifs sur les dossiers alors qu’ils ont un innombrable choix sur le Nasdaq - ou 300 sociétés biotechs sont cotées. En tous les cas, je ne connais pas d’autre biotech française qui soit autant suivie outre Atlantique (mis à part peut-être, et dans une moindre mesure, AB Science).  


Pour la petite histoire : on m'a décerné au T3 le titre de « personne la plus populaire sur les réseaux sociaux en Biotechnologie », devant Fleur Pellerin (lien Ici). Vous pouvez suivre mes échanges et mes interventions en suivant mon compte twitter : @sachakin.



Finances



Chiffre d'Affairesle CA devrait atteindre selon moi environ 8 millions € en 2013. Le chiffre d'affaires provient de l'accord de collaboration et de licence avec Bristol-Myers Squibb, signé en juillet 2011.



Résultat Net: Pertes de 2,3 Millions € au S1 2013 (contre 2,0 Millions € au S1 2012).


Cash: La société dispose de plus de 40 Millions € de trésorerie. Une augmentation de capital a été réussie en Novembre, à un cours de 2.67€, permettant de lever 20 Millions € environ.



Consommation de trésorerie12 Millions € / an, soit 3 Millions € par trimestre.



Il y a plus de 3 ans d’autonomie financière, soit jusque fin-2016On peut donc exclure a priori toute augmentation de capital à court terme (sauf en cas de rachat d'une autre société).



Conclusion



J’estime que le potentiel est important pour la société en 2014. Les nombreux catalyseurs attendus prochainement sur le titre peuvent lui permettre de se révéler. Le pipeline est avancé et diversifié, avec des partenariats signés de premier plan, un potentiel de marché très significatif et un Newsflow favorable. Aussi, le titre est liquide, et c'est même le titre Biotech le plus liquide à Paris (environ 5 Millions € échangés en moy. par séance sur les 3 derniers mois). Aussi, l’ autonomie financière apporte une grande visibilité aux actionnaires. Aux vues de la valorisation actuelle, Innate Pharma est une Conviction pour 2014. Et ceci alors que le cours s’est déjà apprécié de 60% en 2012 et de 128% en 2013. Avec une valorisation de 220 Millions € il y a encore du potentiel selon moi.



Je me donne comme Objectif de cours les 6 à 7 € dans 6 mois (soit un potentiel de 20 à 40%) et de 10€ fin 2014 (soit un potentiel de 100%). Le plus gros catalyseur pour le titre étant la signature d’un nouveau partenariat en 2014.



Comme d’habitude avec les sociétés Biotechs, leur cours peut être volatile. Aussi, en cas d’échec le titre peut se retourner. Ce qui en fait malgré tout un titre spéculatif.



Précision AMF : Je détiens 1000 actions Innate Pharma à un PRU de 4,6 €


Sacha Pouget

Poster un commentaire

2 commentaires