Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Sacha Pouget

Sacha Pouget

J'ai une expérience de 10 ans en salle de marchés chez BNP Paribas, Royal Bank of Canada et Crédit Agricole Cheuvreux. Je me focalise uniquement sur les société de Biotechnologie, qui disposent des plus forts catalyseurs de hausse sur le marché en un minimum de temps. Je m'intéresse plus particulièrement aux sociétés qui disposent d'un Momentum avec un calendrier favorable pour leurs publications d'études cliniques.

Je tire ma performance de ma stratégie de trading parfaitement adaptée aux sociétés de biotechnologie (la stratégie PRE-CATALYSTE), qui m'a permis de multiplier mon capital par plus de 3 en 3 ans (mes clients en sont témoins) tout en ayant un risque maîtrisé. Auteur d'un Livre sur les investissements dans le secteur de la Santé, j'ai développé des méthodes d'analyse et de sélection de valeurs propres à mon secteur. 

Mes modèles d'inspiration sont Paul Tudor Jones et Jean-Marie Eveillard pour l'aspect Gestion – Money management, et les livres de Mike Havrilla "The Ultimate Guide to Biotech Stocks" et de Tony Pelz "The Biotech Trader Handbook" pour l'aspect trading. Mon site internet : http://sachapouget.com/

Mes PDF gratuits

ebooksachapouget

- Comment je travaille ?

- Quels courtiers, quels tarifs pour acheter les valeurs du secteur santé biotech ?

- Mon journal de bord intégral lors de ma performance de +41% au T3 2012

Cliquez ici pour recevoir les liens pour télécharger ces infos

promospeciale

C'est le moment de revenir sur les Biotechs !

Audience de l'article : 8845 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
Depuis le Pic du 24/02 dernier, les indices Biotechs ont perdu beaucoup de terrain. Alors même que le Nasdaq n’a perdu « que » 4%, le BTK (Nasdaq Biotech Mid & Small caps) perd de son côté 10% et le IBB (Biotech Large & Mid caps) perd environ 16% sur cette période. L’indice européen Next Biotech perd un peu plus de 18%. Malgré tout, mon portefeuille résiste : il est stable concernant les titres actuellement détenus. Surtout les titres vendus m'ont rapporté 54% depuis le début de l'année.

Pour moi, il ne fait aucun doute que nous sommes proche de la reprise sur le secteur Biotech. En premier lieu car les fondamentaux sont au mieux. Le secteur Biotech devrait ainsi connaître une croissance des ventes de 19,2% en 2014 (vs 2013) et de 20,5% en 2015 (vs 2014) selon Morgan Stanley. Aucun autre secteur ne fait aussi bien..

Evolution des ventes du secteur Biotech en 2014 et 2015:

Biotech Sales 2014-2015 MS


D’un certain point de vue, après la baisse constatée récemment : le marché est entrain de s’assainir pour repartir du bon pied. Aux vues des perspectives, les Long-termistes et les Fonds dédiés reprendront la main. Et les investisseurs qui constituent des positions sur les niveaux actuels seront récompensés - sauf si les places boursières plongent.



Comparaison depuis le 24 Février 2014 de l’évolution du Next Biotech paneuropéen (BIOTK, en bleu) vs Nasdaq (IXIC, en rouge) vs Nasdaq Biotech Mid & Small caps (BTK, en beige) vs Biotech Large & Mid caps (IBB, en vert) :


Perf Biotechs 2014


Concernant l’indice S&P Biotechnology, qui est en fait un Tracker composé d'environ 70 sociétés Biotechs US, on observe ci-dessous que la baisse a été très importante: -33% en 1 mois et demi, entre le pic du 26/02 et le point bas du 15/04. Autant dire que la baisse a été très prononcée.


Evolution de l’indice Biotech US XBI depuis le 1er Janvier 2014 :


XBI ETF Pic vs Plancher

Il faut dire que cette baisse sur le XBI intervient suite à une très forte progression entre le 1er Janvier 2014 et le 26 Février 2014 (de 34,1%). Au 1er Mai 2014, l’indice XBI est maintenant stable sur 2014. Il a précisément effacé tous ses gains. A ce jour, la baisse atteint près de 25% depuis le plus haut du 26/02 sur cet Indice. Un signal d'achat, alors que les résultats financiers ont fortement rassuré ces derniers temps. 


Depuis 2003, l’indice des grosses valeurs Biotechs US, le Biotech Dow Jones US Biotechnology Index (US : DJUSBT), a été multiplié par 6. Aucun autre indice ne s’est apprécié autant. Depuis 2009, le Nasdaq Biotech Index (US : NBI), qui est l’indice des Mid caps Biotechs US, a été multiplié par 4.


Après ces hausses très soutenues, peut-être sommes-nous allés trop vite et trop haut sur les Indices Biotechs, qui sont partis en hausse parabolique (comme le soulignait très bien mon ami Claude Mathy dans cette publication: http://bit.ly/O86E53). Ceci n’avait rien de très sain. La suite est connue : on a assisté à une purge sur les Biotechs US en Mars.


Retour sur l’ explosion des Biotechs


Pour mieux comprendre la montée et la chute des sociétés Biotechs, regardons de plus près l’évolution de la performance. Comme indiqué sur le graphique ci-dessous, on peut identifier 3 Phases : 2009-2011 (sous-performance par rapport au reste du marché), 2012 (rattrapage), et 2013-2014 (large surperformance).


Evolution comparée entre le IBB (principal Tracker Biotech US), le Nasdaq et le S&P 500 depuis les plus bas de Mars 2009 :


Phase Bullish market biotechs


Comme on peut le voir sur ce Graphique, la contre-performance observée aux US fait suite à 12 mois d’euphorie, ou 42 titres Biotechs ont plus que doublé avec une hausse moyenne de 65% (performance médiane de 29% - source : http://onforb.es/QKGxmV).


La baisse prononcée en Mars sur les Biotechs US doit être perçue selon moi comme une période d'ajustement assez "typique" suite à une large surperformance. Après les périodes de Surachat, on assiste alors à des prises de bénéfices salutaires. C’est typiquement ce qu’il s’est produit avant l’été 2013 : alors que l’ IBB venait de prendre 160% en 2 ans, une baisse de 16% est intervenue en Mai 2013 (voir Graphique ci-dessous). A l’époque, personne ne s’en était inquiété.


Sur le mois de Mars, 57 des 240 Biotechs cotées aux US ont terminé en gain (soit 24% du total). 9 ont terminé le mois stable (4% du total). Et 174 Biotechs ont fini le mois de Mars en baisse (72% du total). 40 sociétés Biotechs US (17% du total) ont terminé en baisse de plus de 20%.


Sur le mois d’Avril, 42 des 240 Biotechs cotées aux US ont terminé en gain (soit 18% du total). 4 ont terminé le mois stable (2% du total). Et 174 Biotechs ont fini le mois de Mars en baisse (80% du total). 60 sociétés Biotechs US (25% du total) ont terminé en baisse de plus de 20%.


Même les plus grosses Capitalisations n’ont pas été épargnées. Certaines des plus grosses sociétés Biotechs US ont elles aussi connu une forte baisse.



Cela fait suite à un très bon parcours boursier des Large caps biotech sur les 3 dernières années. Elles ont, sur cette période, très largement surperformé le S&P 500 (voir graphique ci-dessous).


Evolution comparée sur 3 ans des Large caps biotech par rapport au S&P 500 (jusque Mars 2014) :

Large Biotechs MS
Source : Morgan Stanley


Les 10 plus grosses Biotechs US (en valorisation) avaient ainsi lâché 16% en moyenne en Mars, avant de se reprendre en Avril.


Performance boursière des Biotechs Large caps US en Mars 2014 :


NOM

Ticker

Perf. Mars

Gilead

(GILD)

-18%

Amgen

(AMGN)

-2%

Biogen

(BIIB)

-14%

Celgene

(CELG)

-14%

Alexion

(ALXN)

-19%

Intercept

(ICPT)

-25%

Vertex

(VRTX)

-18%

Regeneron

(REGN)

-11%

Medivation

(MDVN)

-28%

Pharmacyclics

(PCYC)

-31%



Perf. Moyenne:

-16%



Cette baisse de 16% sur les principales Biotechs US nous rappelle que le marché peut corriger à tout instant pour corriger les excès. Et ce phénomène est une constante.  Ainsi, il y a 1 an le S&P Biotech Index perdait 16% en 1 mois.


Correction de 16% en Mai 2013 sur l’indice S&P Biotechnology:


Correction Biotech


Je n’avais pas paniqué à l’époque. J’avais même renforcé mes positions, avec 18 titres en portefeuille !


A quand la fin de la Purge? Ce que nous montrent les statistiques..


Une Note intéressante de Deutsche Bank, qui a analysé les données sur les 9 dernières baisses sur les Biotechs, met en lumière plusieurs éléments.


9 Pull backs sur les Biotechs (baisses sup. à 10%) sur les 10 dernières années:


Biotech Weakness 10years

Pour résumer :



1/Il y a peu de place pour une poursuite de la correction sur les Biotechs (indice NBI) : même si 7 des 9 dernières corrections étaient de moins de 20%, la correction moyenne a été de 18%. Soit typiquement la baisse observée actuélement.

2/Nous en sommes à la 9e semaine de baisse sur les Biotechs pr rapport au point haut. La plupart des corrections ayant duré 10 à 20 semaines (avec une moyenne à 16 semaines). Typiquement, nous serions proche de la fin de cette correction. Or, n’oubliez pas l’adage qui nous dit d’acheter au creux (« Buy the Dip »).

3/Les résultats financiers du T1 2014 ont été la clé de la fin de la baisse : 6 des 9 dernières corrections ont été stoppées par l’arrivée des publications de résultats financiers.


Je ne sais pas quand s’arrêtera la baisse. Mais une chose semble être acquise : les résultats financiers des Biotechs ont dépassé les attentes (mis à part ceux publiés par Amgen). De quoi rassurer sur leurs perspectives et sur leur valorisation.



Avec cette purge sur les Biotechs depuis fin Février, la question est de savoir s’il est maintenant temps de redevenir acheteur sur les Biotechs?



Pour moi, après réflexion et investigation (que j’expose dans ma lettre et dans plusieurs articles sur mon site) : il n’y a pas de raison particulière de s’inquiéter. Les Biotechs représentent toujours de très belles opportunités d’investissement en bourse.


D’abord parce que ma stratégie de trading vise à intervenir sur une fenêtre de tir réduite, uniquement sur des événements identifiés. Ensuite, en raison des fondamentaux – vous verrez que les investisseurs sont toujours optimistes sur le secteur. Pour autant, il existe des points d’interrogations. Notamment sur l’ ajustement des objectifs des analystes, qui ont été parfois exagérés selon moi (mais cela pourrait se normaliser avec le temps). Mais aussi sur certaines valorisations, et sur le fait de savoir à quel niveau les investisseurs reviendront sur les Biotechs. A ce propos, je regarde de près les Inflows et les Outflows journaliers et hebdo sur les principaux Trackers Biotechs. C’est un indicateur avancé de sentiment et de l’intérêt des investisseurs pour le secteur.


Je pense que nous allons encore voir un marché volatile. Mais je ne pense pas à une poursuite de la correction. D'après un sondage publié sur la page d'accueil de Boursorama, 39,5% des personnes interrogées estiment que nous sommes dans une Bulle sur les valorisations des Biotechs. Personnellement, je fais partie des 37,9% qui estiment que cette correction sera passagère.


Pour résumer mon avis: nous avons dépassé les phases de "Panique" et de "Capitulation" selon moi. La phase "d'abattement" est en ce moment testée. 


Or, selon Warren Buffet : c'est à ce moment que les meilleures opportunités interviennent en bourse. Après out selon lui: «Soyez craintif quand les autres sont avides. Soyez avide quand les autres sont craintifs».


Pour m’adapter aux conditions de marché, ma stratégie de trading a juste un peu évoluée. J’investirai uniquement sur des titres disposant de catalyseurs de hausse à Très Court terme. J’identifie et sélectionne une série de sociétés pour me focaliser sur celles qui ont le plus de potentiel avec un risque maîtrisé. Voici un exemple de Timeline qui détermine mes prises de position au jour le jour en fonction de mes analyses fondamentales et du calendrier (Newsflow):

Kalliste Newsflow


Au 6 Mai 2014, le portefeuille des 12 titres vendus sur 2014 est en hausse de 53,76% (6 sont en hausse de plus de 100%).. Pour profiter de mes Alertes : www.sachapouget.com
Poster un commentaire