Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Sacha Pouget

Sacha Pouget

J'ai une expérience de 10 ans en salle de marchés chez BNP Paribas, Royal Bank of Canada et Crédit Agricole Cheuvreux. Je me focalise uniquement sur les société de Biotechnologie, qui disposent des plus forts catalyseurs de hausse sur le marché en un minimum de temps. Je m'intéresse plus particulièrement aux sociétés qui disposent d'un Momentum avec un calendrier favorable pour leurs publications d'études cliniques.

Je tire ma performance de ma stratégie de trading parfaitement adaptée aux sociétés de biotechnologie (la stratégie PRE-CATALYSTE), qui m'a permis de multiplier mon capital par plus de 3 en 3 ans (mes clients en sont témoins) tout en ayant un risque maîtrisé. Auteur d'un Livre sur les investissements dans le secteur de la Santé, j'ai développé des méthodes d'analyse et de sélection de valeurs propres à mon secteur. 

Mes modèles d'inspiration sont Paul Tudor Jones et Jean-Marie Eveillard pour l'aspect Gestion – Money management, et les livres de Mike Havrilla "The Ultimate Guide to Biotech Stocks" et de Tony Pelz "The Biotech Trader Handbook" pour l'aspect trading. Mon site internet : http://sachapouget.com/

Mes PDF gratuits

ebooksachapouget

- Comment je travaille ?

- Quels courtiers, quels tarifs pour acheter les valeurs du secteur santé biotech ?

- Mon journal de bord intégral lors de ma performance de +41% au T3 2012

Cliquez ici pour recevoir les liens pour télécharger ces infos

promospeciale

aidée par le Dollar, l' Industrie Manufacturière US se porte mieux. Et les perspectives sont bonnes (Empire State)

Audience de l'article : 1617 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions

Avec l' affaiblissement du dollar, les exportations US devraient continuer d'augmenter. Un point positif confirmé cette semaine par les résultats de l'indice Empire State sur les perspectives des Dirigeants des entreprises du secteur manufacturier.

 
Le mardi 18 Janvier, la FED de New York a publié les chiffres de l’Empire State Manufacturing. Cette enquête est distribuée sous forme de sondage auprès de 175 Responsables exécutifs (généralement le chef de la direction) issus de l' industrie manufacturière, et pose des questions destinées à évaluer à la fois le sentiment actuel des dirigeants et leurs perspectives à six mois sur leur secteur.
 
Cet indice est considéré comme un indicateur avancé des conditions économiques dans l'un des États les plus peuplés des États-Unis : l'État de New York, qui fait office de baromètre pour tout le pays (pour plus de renseignements sur cet indice : voir ICI la fiche Apprendre).
 
 
  • Qu'on se le dise: L’Empire State Manufacturing laisse entrevoir une poursuite de l’activité manufacturière aux US
 
 
 
Les Indices sur les perspectives apportent un haut niveau d'optimisme, avec l’indice des conditions futures qui atteignent un niveau jamais vu depuis le début de 2010, tandis que les indices des prix futurs ont grimpé à des sommets.

Concernant les changements dans leurs effectifs et sur leur prochaine évolution : un peu plus de la moitié des répondants ont indiqué qu'ils prévoyaient d'augmenter leurs effectifs dans l'année à venir, alors que seulement 15 % envisageaient un déclin dans le nombre total de leurs employés. Voyons ce que cela nous donne plus en détails.
 
 
  • Conditions d’activité
 
 
En Rouge : l’anticipation sur les conditions d’activité / En Bleu : conditions d’activité actuelles
 
 
En Janvier, l’ indice général des conditions d'activité a augmenté de 2 points à 11,9 et se redresse pour le deuxième mois consécutif après le plongeon en dessous de zéro au mois de Novembre 2010.  33% des répondants ont indiqué que les conditions s'étaient améliorées au cours du mois, tandis que 21 % ont déclaré que les conditions avaient empiré. L'indice des entrées de commandes ont augmenté de 10 points à 12,4 et l'indice de livraisons a grimpé de 18 points à 25,4. L'indice de délai de livraison est demeuré inchangé à -6,3. Après avoir chuté de 15 points et être passé en territoire négatif le mois dernier, l'indice des stocks a augmenté de 20 points, à 4,2, ce qui suggère que les niveaux de stocks ont augmenté en Janvier après avoir diminué en Décembre.
 
  • Etat des commandes

 
En Rouge : l’anticipation des commandes / En Bleu : commandes actuelles
 
Les prix payés et les prix reçus ont été positifs et nettement plus élevés ce mois-ci que le mois dernier. L'indice des prix payés a augmenté de 7 points à 35,8, son plus haut niveau depuis plusieurs mois, avec 41 % des sondés qui ont admis avoir augmenté leurs prix payés. Les prix reçus ont progressé de 12 points à 15,8, soit le plus haut niveau depuis fin 2008. 20 % des sondés ont admis avoir fait grimper leurs prix de vente en Janvier, en hausse de 10 % par rapport à Décembre. 


L’Indice de l'emploi a grimpé au dessus de zéro, ce qui suggère que l'emploi a augmenté ce mois-ci après une baisse le mois dernier. L'indice de la semaine de travail (average workweek index) a augmenté de 17 points à 2,1. 


  • De bonnes perspectives pour  les mois qui viennent

 

 
Les indices futurs ont été à des niveaux relativement élevés, ce qui suggère que les fabricants s’attendent à rencontrer des conditions améliorées au cours des six prochains mois. L’indice général de condition des entreprises a augmenté de 10 points à 59,0, avec 61 % des répondants qui s'attendent à de meilleures conditions dans les six mois. Les commandes futures et les indices de livraison sont demeurés à des niveaux élevés. 


L'indice des stocks futurs ont augmenté de 16 points à 14,7 soit un niveau record, ce qui indique que les niveaux des stocks devraient augmenter dans un proche avenir et donc que l'activité des entreprises devrait se trouver amélioré. L’Indice des prix futurs, déjà élevé, a légèrement augmenté - un signe que les répondants anticipent des prix en augmentation. L’Indice de l'emploi futur, quoique légèrement inférieur, a été positif, indiquant que les niveaux d'emploi devraient continuer d'augmenter.
 
Certes le consensus était plus élevé (à 12,6), et les chiffres publiés n'ont été que de 11.9, mais les perspectives affichées sont très rassurantes (au plus haut depuis 2004). Surtout les données sur l'emploi. De quoi rassurer. A moins que les contrarians n'y voient un point de retournement.
 
 
Sacha Pouget
Poster un commentaire