Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Actions

Actions

Acheter... VENDRE

VENDRE A LA BAISSE... Racheter

Actions américaines... Actions européennes et françaises

Investir ou trading ?

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
DE GIRO 2

3 actions biotech à surveiller en 2016

Audience de l'article : 3896 lectures
Nature de contenu : Edito
Nombre de commentaires : 0 réactions
Votez pour cet article
(0 Votes) - Note : 0.00
Partagez cet article avec vos connaissances
Ces 3 actions biotech semblent mûres pour afficher une croissance impressionnante l'année prochaine.

XBI vs SPY price var

Avec la fin de l’année qui se profile, 2015 promet d'être une autre belle cuvée pour ceux qui ont investi dans le secteur de la biotech : Le SPDR S&P Biotech ETF (NYSEMKT : XBI), un fonds indiciel qui regroupe 103 actions biotech, est actuellement sur le rythme de surperformer le SP 500 - avec une bonne marge.

Bien entendu, alors que le secteur de la biotechnologie s’est bien comporté de manière générale au cours de cette année, plusieurs titres biotech ont écrasé les rendements de l'ETF.

Quelles actions du secteur de la biotechnologie vont être au top en 2016 ? Qui doit-on surveiller en particulier ? Il n’existe aucun moyen de le savoir avec certitude, mais chacune des trois actions biotech listées ci-dessous se positionne pour une croissance explosive en 2016. Ces actions seront-elles les grandes gagnantes de l'année à venir ?

1. Vertex Pharmaceuticals 

VRTX stock 1y

Vertex Pharmaceuticals (NASDAQ : VRTX) a été une action gagnante sur une longue période ; les actionnaires qui l’ont obtenue au moment de son introduction en bourse ont connu une hausse de plus de 2 500% ! Pourtant, malgré ses énormes succès passés, les analystes estiment que ses chances de performer dans le futur sont toujours aussi élevées pour le leader dans le traitement de la fibrose kystique – la mucoviscidose. 

Les ventes de Vertex ont rapidement progressé ces dernières années grâce à Kalydeco, son traitement best-seller contre la mucoviscidose. Les ventes de Kalydeco ne montrent aucun signe de ralentissement en 2016, puisque le médicament a récemment obtenu une nouvelle homologationeuropéenne – une autorisation de mise sur le marché (AMM) pour deux nouvelles indications thérapeutiques.

Et Kalydeco pourrait bien continuer sur cette lancée car d'autres bonnes nouvelles sont attendues pour le mois de février. La Food and Drug Administration(FDA) examine actuellement une autre possibilité d'extension pour ce médicament. Si tout va bien, il pourrait développer son marché et engranger un autre confortable 35% ou plus. Quand on addition tout cela, 2016 s’annonce comme une autre bonne année pour Kalydeco. 

Cependant, la raison pour laquelle les experts sont si optimistes sur les actions de Vertex est liée à un autre traitement de la mucoviscidose - Orkambi – avec une mise sur le marché en cours d’année. En 2015, Orkambi a reçu son homologation réglementaire à la fois aux États-Unis et dans l'Union européenne, et ses indications thérapeutiques vont lui permettre de traiter une plus grande partie des patients atteints de fibrose kystique que Kalydeco. Cela devrait permettre à Orkambi de pousser ses ventes à un rythme beaucoup plus rapide que Kalydeco. 

Avec cet ajout d’opportunités d’Orkambi, combiné aux nouvelles indications thérapeutiques obtenues par Kalydeco, les analystes projettent actuellement que les revenus totaux de Vertex vont se monter à 2,4 milliards $ en 2016, ce qui est sensiblement plus élevé que les 1 milliard de $ que la société de biotech devrait générer en 2015. Ces montants permettront à Vertex de devenir rentable - et les experts s’attendent donc à voir ses actions grimper en flèche en 2016.

2. Alexion Pharmaceuticals 

ALXN stock 1y

Pendant des années, l’histoire d’Alexion Pharmaceuticals (NASDAQ: ALXN) a été liée à son unique médicament, avec une situation financière tributaire de Soliris, un médicament ultra-cher qui traite deux maladies rares : l'hémoglobinurie paroxystique nocturne (HPN) et le syndrome hémolytique et urémique atypique (SHU atypique). Les investisseurs sur le titre d’Alexion Pharmaceuticals ont déjà connu de très belles années grâce à la croissance explosive de Soliris. En 2015, Alexion Pharmaceuticals a obtenu ses AMM pour deux nouveaux médicaments - ce qui devrait conduire son action vers de nouveaux sommets en 2016.

Strensiq et Kanuma, les deux nouveaux traitements respectifs de la société pour l'hypophosphatasie et le déficit en lipase acide lysosomale (DLAL), ont tous deux reçus leurs AMM aux Etats-Unis et pour l'Union européenne. En plus d’apporter à la firme de biotech une nécessaire diversification de ses produits, on estime que les ventes de chacun de ces médicaments devraient atteindre le milliard de $.

Avec les ventes escomptées de ces deux traitements, combinées à la croissance continue de Soliris, il est clair qu’Alexion Pharmaceuticals se positionne pour afficher une croissance énorme en 2016 et au-delà. Ajoutez à cela un programme de rachat d'actions d’1 milliard de $, et l’horizon 2016 s’annonce encore plus radieux pour Alexion Pharmaceuticals. 

3. Regeneron Pharmaceuticals

REGN stock 1y

Regeneron (NASDAQ: REGN) est devenu un mastodonte pesant 56 milliards de $ grâce à Eylea, son traitement pour la dégénérescence maculaire liée à l'âge et l'œdème maculaire diabétique. Les ventes d’Eylea ont augmenté de 53% lors de la clôture du dernier trimestre, à plus d’1,1 milliard de $, et ce après que le traitement ait obtenu des AMM pour plusieurs nouvelles indications au cours de l'année. Ainsi, 2016 devrait encore voir le titre Regeneron prendre le chemin d’une forte croissance.

Mais l'histoire de Regeneron ne se cantonne pas uniquement à Elyea. En juillet, Regeneron et son partenaire Sanofi (NYSE: SNY) ont annoncé l'approbation par la FDA du Praluent, un nouveau médicament anti-cholestérol. Sanofi et Regeneron estiment que plus de 8 millions d'Américains pourraient bénéficier du Praluent. Avec un prix de gros estimé à 14 000 $ par patient et par an, les experts ne seraient pas surpris de voir Praluent atteindre le statut de médicament blockbuster lors de sa première année sur le marché. Cela pourrait enclencher le turbo de la croissance des revenus de Regeneron en 2016 - et accompagner Sanofi à atteindre ses objectifs de 2020.

Mieux encore, Regeneron dispose également d'une poignée de médicaments en phase III d’essais cliniques, parmi eux : Sarilumab, un traitement potentiel de l'arthrite et Dupilumab, un traitement potentiel pour l'eczéma et l'asthme. Les experts estiment que ces deux médicaments sont susceptibles de devenir des blockbusters. Et Sarilumab pourrait même entamer sa procédure d’AMM avant la fin 2015.  

Avec Eylea prêt pour une croissance continue, Praluent qui attaque les marchés, et deux autres médicaments - deux potentiels cartons commerciaux - qui attendent en coulisse, Regeneron est positionné en vue d’une forte croissance en 2016 et au-delà - ce qui porte à croire que ses actions pourraient voir des sommets en 2016. 
Poster un commentaire