Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

Rédacteur, éditeur, entrepreneur, trader...

Je vis en fonction de l’intuition, du coeur et de la possibilité de mourir à chaque instant. Pas de vie sans création quotidienne ! 

Je mets à la poubelle la culture chrétienne et le reste des religions pour neuneus attardés qui veulent nous faire gober qu'il existe trois dieux uniques (car 3 = 1, ben oui quoi, c'est un truc religieux, nous les quiches, on peut pas comprendre, c'est que eux) dont en plus, nous serions séparés (ben oui, si dieu est déjà en nous, on n'a plus besoin de se soumettre à des religieux assoiffés de domination... leur seule solution consiste à nous raconter qu'on est tout seul et dieu est ailleurs. Bien sûr, on peut lui dire bonjour, mais à condition de prendre une carte de membre...).

En fait, en considérant que nous sommes tous connectés ensemble nous les humains basiques, la vie retrouve son sens perdu et on peut se passer sans souci de cette morale catholique bidon...

Sinon, j'ai tenté du mieux que j'ai pu, d'effacer ce que m’ont raconté les profs gochos de mon enfance (yavait du boulot), l'éducation plus qu'inefficace de mes parents et toutes les âneries que l’Etat français a tenté de m’imposer pour me tenir en laisse...

Je suis totalement contre le dogme du profit maximal, qui égare la majorité des humains et qui détruit tout !

J'ai besoin autour de moi de gens électrons libres, insoumis aux normes sociales vicieuses et visqueuses et insoumis à leurs propres peurs !

Un spécial remerciement éternel pour Alain qui en 2001 / 2003 m'a offert le plus précieux des cadeaux.


MON COMPTE FACEBOOK est ici

MON COMPTE TWITTER est ici



Le livre JOUER A LA BOURSE QUAND ON TRAVAILLE (10.000 ventes à 40€) est téléchargeable 

==> ici

Charles-Dereeper

charlesjungle

Mes 2 comptes INSTAGRAM
User  = wild_tropical_fruit
User 2  = charlesbkkcr

charleshongkong

MES AUTRES BLOGS DISPO

COSTA RICA, THAILANDE, SANTE...
CharlesDereeper.com


charlesdereeper

promospeciale

Mois de janvier parabolique sur actions US - pas de signaux sur le trading secteur ?

Audience de l'article : 1094 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
Bonjour Charles,

J'essaye de mettre en pratique la formation de rotation sectorielle mais j'ai un peu l'impression de regarder les secteurs monter sans pouvoir passer de transactions.

Est-ce purement psychologique?

Est-ce dû à un contexte de marché particulier ?

Ou est-ce dû à une mauvaise compréhension de la formation ?


Exemples:

• sur XLK (PJ#1) on constate une progression de 6% à 7% depuis le début de l'année mais il n'y a eu (à mon avis) qu'une seule possibilité d'entrée (que j'ai loupé d’ailleurs, mais ça c'est autre chose).

• Sur IGV (PJ#2)  idem, une seule opportunité (Yes ! je l'ai prise) pour tout de même presque 9% de progression du tracker.

Dites moi juste si j'ai mal paramétrer qqe chose ou si c'est normal.

Nb: Je n'ai qu'un seul écran j'ai donc du intégrer le switch sur la même page.

Cordialement


AUTRE CLIENT QUI ECRIT

suite à une petite série de gains, nottamment sur notre amis xlk, je te partage cette opportunité d'aujourd'hui, 20200222, sur XLRE :

- le signal est magnifique- mais le ranking insuffisant : seulement +1.60-+1.78 (en croissance)/SPX

- je n'achète pas le signal.
- question : est-ce que tu aurais pris le signal ?

- pour opérer les etf's sur matières premières : est ce que tu as envisagé de créer un deuxième système avec un plan prenant en compte la volatilité avec +8% de gain et -4% de perte (w/l ration de 2) par exemple, en utilisant le ranking de la google sheet. Comment la force relative serait utilisé dans ce cadre ?

- est ce que tu as envisagé l'utilisation d'ETF x3 LONG/SHORT pour jouer de gros mouvement? si oui : est ce que ta taille de position varie en fonction de ton stop-loss et de ton take profit dans ce cadre là ?

en tout cas la formation est super, après 6 mois, il semblerait que je commence à remonter les pertes lentement et inexorablement,

Merci !




Alors, non le marché parabolique n'a pas empêché les occurences. Au contraire, les signaux ont été nombreux. Je rappelle que j'ai créé un indicateur switch justement à cause de ces tendances qui se déclenchent sans aucun retour comme entre le 24 décembre 2018 et fin mars 2019. Où comme en décembre 2019 jusqu'au mi janvier 2020.

Le meilleur moyen de jouer les marchés paraboliques reste le break out. David Renan est un spécialiste. Cela veut dire acheter le plus haut du jour. Personnellement, c'est ma faille depuis toujours. Je préfère acheter sur correction même mineure. Il est clair que je vais faire de nouvelles recherches en 2020 pour m'améliorer dans le break out. En attendant, mon indicateur switch fait le job. Imparfaitement. Mais il marche.

Ci dessous 3 exemples parmi de nombreux secteurs, le XLC (communication SP500), FINX (fintech) et IPAY (moyen de paiement). Je n'ai pas joué ces signaux. J'étais depuis 2 semaines avec mes potes de Bankok en vadrouille et j'ai joué à un autre jeu, avec d'autres signaux hahahahaha.

finx janv2020

ipay janv 2020

xlc janv2020


J'ai mis les flèches pour marquer les seuils d'entrée et de sortie. Il y a des pertes. Mais je vous rappelle le principe phare de la formation trading sur secteurs. On gagne 2% et on perd 1%. Donc avec un taux de réussite de 66%, on explose en rentabilité.

L'autre chantier c'est effectivement les signaux sur les ETF plus volatiles, souvent liés aux matières premières. Mon approche actuelle ne fonctionne pas. Car les seuils 2% et 1% ne sont pas adéquats. Ma politique à ce jour reste la sécurité plutôt que le gain maximal et la performance. Dès qu'on augmente la volatilité on s'expose au chaos et notamment les gaps qui sont incontrôlables. Cela fait partie aussi de mes recherches programmées pour 2020 que de régler une approche dans les secteurs volatiles.

Concernant l'effet de levier, chacun est libre. Je pense que dans le fond il réclame de la conviction personnelle. Pour tenir. Au moment où je vous parle ma position levier 3 gagne autour de 35K. Le levier c'est bien. Mais encore une fois il pousse à la faute avec la pression. Outre la conviction, il faut aussi bien se connaître pour rester froid. La moindre traînée de peur ou de culpabilité et on nique un trade discrétionnaire en un claquement de doigt.

charles




crisedusiecle
Poster un commentaire