Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Claude Mathy

Claude Mathy

Si je dois résumer en quelques mots mon état d'esprit... je dirais que mon ambition première est de croire à la possibilité de vivre de ses opérations boursières et de son trading. La Bourse est une passion qui permet de s'ouvrir sur le monde, de devenir meilleur. Les indices boursiers représentent l'objectif à battre, ce que 95% des fonds ne parviennent pas à faire à long terme. Enfin, éduquer les autres et transmettre grâce à internet ses connaissances durement acquises, est une belle satisfaction !

Plus d'infos sur moi en visitant mon profil en bas de la page : Le Blog de Claude Mathy 

REUNION DE TOUS LES AUTEURS OBJECTIFECO A BUDAPEST EN MARS 2012

Cédric Froment m'a pris en photo à mon insu en train de réfléchir...

claude2

Le règne du stock picking commence

Audience de l'article : 3035 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
moi

Bonjour à tous,

La stratégie du stock picking (sélection d’actions individuelles) sera pour le reste  de l’année préférable à celle qui consiste à investir dans des indices.

Comme je vous l’expliquais il y à quelques mois le seul risque pour le SP500 est de revenir tester sa MM 200 jours avant de continuer sa progression haussière. C’est maintenant chose acquise il devrait maintenant repartir de l’avant, avec le risque non négligeable de « Grexit » Le mot n’est plus tabou pour les investisseurs qui semblent se lasser d’un psychodrame grec qui traîne en longueur. le marché aurait pu s’écrouler mais quand j’observe les MM longues beaucoup font preuve de résilience, la platitude de celles-ci ne montre pas vraiment de panique, juste un petit trou d’air, une correction logique et bénéfique pour la suite. Je crois réellement que quoi qu’i arrive à la Grèce le marché à déjà pricé la chose.

A titre d’info, voici un petit tableau qui vous indique le retour du SPX après être revenu au contact de sa sacro sainte MM 200.
200mm






Même si nous devions briser pour de bon cette MM 200 à la baisse ne paniquons pas, les choses deviendraient plus compliquées mais voici un exemple ou, non pas les suiveurs de tendances sortiraient une fois de plus gagnant comme depuis 5 ans :

Retour en 2007, le portefeuille de  Ken Heebner, était en hausse de + 80% pour l'année tandis que le S & P 500 était seulement en hausse de + 3,5%.Comment a-t-il fait?

Il s’est simplement concentré sur les meilleurs titres des secteurs les plus forts. Certains diront qu'il a beaucoup perdu de ses gains en 2008, mais qui est parce qu'il gère un fonds commun de placement seulement sur le  long terme où il doit rester entièrement investi en tout temps.Tous les gestionnaires actifs n’ont pas le même mandat.
Poster un commentaire